Palmes de la Françafric

Faure Gnassingbé : "Matraque d’or" pour le prix du meilleur espoir masculin

par Le Monde (France) , le 16 février 2007, publié sur ufctogo.com

 

Des militants décernent les "Palmes de la Françafric"

Les contempteurs de la "Françafrique" veulent dénoncer les complicités françaises avec les dictateurs africains à l’occasion du sommet de Cannes. Singeant le festival du cinéma, de nombreuses associations ont organisé, jeudi 15 février au soir leur contre-sommet en décernant les "Palmes de la Françafric" sous une pluie de faux billets de banque et la surveillance de nombreux policiers.

JPEG - 2.4 ko

Ni stars ni paillettes mais des personnages portant des masques de chefs d’Etat de l’Afrique francophone, copieusement hués par quelques centaines de manifestants. Le prix du "meilleur espoir masculin" a été décerné au jeune président du Togo, Faure Gnassingbé, qui s’est vu remettre une "matraque d’or". La compagnie pétrolière Total-Fina a été récompensée avec le prix de la "meilleure société d’exploitation". La palme d’or est revenue au président Chirac "l’ami des dictateurs et pas de l’Afrique".

La veille, à Paris, les mêmes militants avaient organisé un tour en bus des "hauts lieux de la Françafrique", montrant du doigt des immeubles des beaux quartiers dont sont propriétaires des chefs d’Etat africains. Ils envisagent une action judiciaire contre les tenants de ce qu’ils considèrent comme des "biens mal acquis".

 

© Copyright Le Monde (France) - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
18 août 2017
Lomé 25°C (à 19h)