Armes

Eyadéma Gnassingbé : Le pompier-pyromane

par Gaétan Tété , le 17 mars 2000, publié sur ufctogo.com

 

Le Togo traverse des difficultés politico-économiques sans précédent. Eyadéma s’obstine à accueillir le prochain Sommet de l’OUA chez lui à Lomé ? Mais en est-il digne ?

Un rapport de la commission d’enquête présenté mercredi dernier au Conseil de Sécurité des Nations unies par le comité des sanctions pour l’Angola, met en cause Gnassingbé Eyadéma et plusieurs autres chefs d’Etat africains. Ils ont aidé le leader de l’UNITA à acquérir des armes en échange de diamants.

L’information a aussitôt été formellement démentie par le gouvernement togolais. Mais nul n’est dupe. Chacun sait que Jonas Savimbi effectue de fréquents séjours au Togo. Quelques-uns uns de ses enfants résident et font leurs études à Lomé. L’amitié entre le leader de l’UNITA et le président Eyadéma n’est plus à démontrer.

Un simple constat s’impose : Eyadéma souffle sur les braises de la guerre en Angola. Il fournit armes et équipements à Savimbi. Dans ce contexte, de quelle paix et de quelle unité africaine nous parlera Eyadéma à la prochaine réunion de l’OUA ?

Gaétan Tété
*né à Lomé en 1955. Journaliste diplômé en Sciences politiques.
Auteur de "Démocratisation à la togolaise" Edition L’Harmattan

 

© Copyright Gaétan Tété

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
18 novembre 2017
Lomé 26°C (à 05h)