Politique

Eloi Koussawo est rentré à Lomé

par UFCTOGO.COM , le 26 août 2008, publié sur ufctogo.com

 

Contraint à l’exil pendant plus d’une quinzaine d’années, Eloi Koussawo, le Coordinateur général du Mouvement patriotique du 5 octobre est rentré le samedi 24 août 2008.à Lomé, par le poste frontalier de Hilla-Condji ( Bénin). Interrogé par la presse, l’opposant togolais qui vit en Belgique n’a pas caché sa satisfaction de fouler à nouveau le sol natal après plusieurs années d’absence.

Il sera bref mon retour sur le sol natal, a déclaré l’ancien responsable de la Jeunes Action Nyékonakpoé-Kodjoviakopé (Jank), un mouvement d’entraide et de solidarité des jeunes de quartiers ouest de Lomé. Le Coordinateur du MO5, a dit vouloir mettre à profit son séjour pour régler certaines obligations sur le plan familial ; prendre part notamment aux cérémonies funéraires en mémoire de sa mère décédée en 2002.

Pour Eloi Koussawo, membre fondateur du Mouvement patriotique du 5 octobre, il ne s’agit pas d’un retour définitif au Togo, comme c’est le cas de Me Robert Ahlonko Dovi ( ancien bâtonnier et ancien président de la Commission nationale des droits de l’homme ( CNDH) et Dossouvi Hilaire Logo, ancien journaliste à la Tribune des Démocrates, torturé sous le régime Eyadéma pour fabrication et distribution de tracts subversifs..

Pour mémoire, Eloi Koussawo avait été empêché en janvier 2006 de rentrer au Togo. Il avait été refoulé au poste frontalier de Hilla-Condji au moment où il rentrait à Lomé, pour prendre part à une manifestation de la branche estudiantine du MO5, visant à dénoncer la France des réseaux qui n’encourage pas l’enracinement de la démocratie au Togo.

( Correspondance particulière)

 

© Copyright UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
28 mars 2017
Lomé °C (à 0h)