Présidentielles

Douze propositions simples de l’UFC

par UFC , le 30 mars 2003, publié sur ufctogo.com

 

DOUZE PROPOSITIONS SIMPLES DE L’UFC
pour l’organisation des prochaines présidentielles
de juin 2003 dans la transparence et l’équité

- 1. Composition paritaire de la CENI (Mouvance Présidentielle/Opposition traditionnelle) présidée par une personnalité indépendante choisie consensuellement.

2. Composition paritaire des CELI, des Commissions des listes et des cartes et des bureaux de vote, présidée paritaire ment en nombre sur toute l’étendue du territoire.

3. Présence obligatoire auprès de la CENI, des CELI, des Commissions des listes et cartes, des délégués des partis politique et des délégués de tous les candidats dans les bureaux de vote durant tout le processus de dépouillement des bulletins et de rédaction des procès-verbaux.

4. Obligation des membres des bureaux de vote et des CELI, de remettre aux délégués des candidats, une copie des procès-verbaux des bureaux de votes et des procès-verbaux de recensement des votes dans la Préfecture.

5. Proposition conjointe de la Mouvance Présidentielle et de l’Opposition de Noms d’organismes
internationaux d’observations des élections à inviter.

6. Déploiement des observateurs internationaux un mois avant les élections, pendant et après les élections.

7. Accès équitable de tous les candidats et de leurs représentants aux médias publics organisé par un Comité à composition paritaire : Mouvance Présidentielle et Opposition.

8. Constat par les Pouvoirs Publics de l’impossibilité, pour des raisons juridiques et d’inopportunité politique, d’appliquer pour les élections de juin 2003, la modification constitutionnelle relative à la condition de résidence de 12 mois avant les élections de juin 2003.

9. Constitution d’un Comité de magistrats et de Juristes internationaux chargés de suivre le processus de la confirmation des candidatures et de la proclamation définitive des résultats par la Cour Constitutionnelle.

10. Un Comité de Sécurité Mouvance Présidentielle et Opposition, assisté par des observateurs internationaux, sera chargée d’assurer l’accès à toute l’étendue du territoire national des partis politiques et regroupements de partis politiques et de leurs candidats.

11. Que la CENI prenne les mesures réglementaires pour contrôler et s’assurer du caractère indélébile de l’encre ? Que le matériel électoral soit acheminé à temps et en quantité suffisante dans les bureaux de vote qui devront ouvrir à l’heure et fermer seulement après le vote effectif des électeurs présents ?

12. Appui financier et technique des partenaires traditionnels du Togo que sont l’Union européenne, la France, l’Allemagne, l’organisation de la Francophonie, sur la base d’acceptation d’élection consensuelles par le gouvernement du Togo.

Union des Forces de Changement - UFC Togo
59, rue Koudadzé, Lomnava BP 62168 Tel/fax 2213332 Lomé
Site : www.ufctogo.com
Email : contact ufctogo.com

LIRE AUSSI :
- Conférence de Presse M. Gilchrist Olympio - 28-03-2003
- Pourquoi les prochaines élections ne doivent pas se tenir sur la base des nouvelles modifications
- "Appel à tous les togolais"

 

© Copyright UFC

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
24 octobre 2017
Lomé 31°C (à 12h)