Présidentielle

Des dizaines de milliers de personnes pour l’investiture de Bob Akitani

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 21 mars 2005, publié sur ufctogo.com

Seule la victoire est acceptable ! C’est le mot très fort lancé par Gilchrist Olympio à l’immense foule venue l’accueillir et entendre les mots d’ordre pour la bataille électorale

 

JPEG - 30.4 ko

En effet, samedi, Lomé était en jaune et aux couleurs du palmier et tous les cœurs vibraient à l’unisson avec l’homme qui incarne le changement et l’aspiration à la liberté. Les mots ne peuvent exprimer la liesse et l’émotion des 300.000 Togolais qui se pressaient dans les rues de Lomé pour voir Gilchrist Olympio et recueillir les mots d’ordre pour la prochaine élection présidentielle.

Gilchrist Olympio est arrivé à la frontière Togo-Ghana (Aflao) aux environ de 10 heures GMT. Après une heure de formalités administratives, son véhicule prit la direction de Lomé, escorté par un cortège qui s’étendait sur plus d’une dizaine de kilomètres. Au bout de deux heures de temps, il réussit à atteindre la maison familiale située en plein centre de Lomé et contiguë à l’ambassade américaine.
Peu après son arrivée dans la maison familiale, Gilchrist Olympio a donné un e conférence de presse au cours de laquelle il a réaffirmé sa certitude de la victoire de l’opposition et indiqué les axes prioritaires du prochain gouvernement del’alternance, à savoir œuvrer à la réconciliation nationale, entreprendre un diaologue avec l’armée et jeter le bases d’un développement économique social durable.

Pour M. Olympio, dont le numéro deux de son parti, Emmanuel Akitani-Bob, portera les couleurs de six partis de l’opposition, "il faut oeuvrer pour diminuer les fraudes et rester unis derrière notre candidat et la victoire sera nôtre".
« Si, malgré tout, les résultats sont falsifiés comme en 1998 et en 2003, la lutte va s’intensifier avec la mobilisation des populations et de la communauté internationale », a-t-il dit, ajoutant que « le peuple togolais ne peut plus accepter les choses comme par le passé » ainsi qu’il l’a suffisamment démontré.

Le meeting proprement dit a débuté à 15 heures et s’est déroulé dans un stade de la ville de Lomé dit “Terrainvi”, au lieu dit Béniglato. On notait la présence de Me Agboyibo président du CAR, Antoine Folly, sécetaire de l’UDS-Togo, Me Abi TCHESSA, président du PSR, M. ADUAYOM de la CDPA.
Me AGBOYIBO prit la parole en premier pour souhaiter la bienvenue à Gilcrhist OLYMPIO et à tous les sympathisants qui sont venus de lion.
M. Antoine Folly, responsable de l’UDS a entretenu l’assistance sur les conditions pour la transparence des élections.
Evoquant l’histoire électorale au Togo, faite de fraudes et de hold-up é Antoine FOLLY a sollicité le concours et la vigilance de tous pour mettre fin aux manœuvres de détournement de la volonté populaire.
M. Antoine Folly a particulièrement recommandé aux populations d’être attentive mors de la révision des listes électorales, du retrait des cartes et au moment du dépouillement des bulletins de vote. Au sujet de l’observation M. Antoine Folly a demandé l’envoi d’une force de l’ONU.

Après ces explications, Me AGBOYIBO reprit la parole pour présenter le candidat unique de l’opposition. Selon le responsable du CAR, Emmanuel AKITANI BOB est un candidat accepté par la coalition. Il a rassuré les populations que le candidat n’a pas été imposé comme on le clame, mais a été le fruit du consensus, en se basant sur l’audience de chaque parti.
Il a ajouté ; « Nous tous, compte tenu de l’enjeu, et pour respecter la volonté des populations qui réclamaient, depuis, un candidat unique, nous avons abandonné nos ambitions d’aller aux élections et nous plaçons notre confiance en notre frère et aîné, Akitani-Bob ».
Un tonnerre d’applaudissement a suivi cette investiture du candidat qui prendra la parole pour dire en mina (langue Ewé) : « Je suis choisi comme le porte-drapeau de l’opposition. Je vous prie de me baliser le chemin pour que ma mission s’accomplisse et je prie également Dieu de m’aider à y parvenir ».
A propos de son âge, l’ancien pensionnaire du célèbre Lycée Henry IV à Paris a cité les cas de Nelson Mandela et Abdoulaye Wade, qui ont exercé à plus de 75 ans des responsabilités présidentielles.

Gilchrist Olympio, pour sa part, a salué Emmanuel Akitani-Bob qu’il a présenté comme un « vieux sage » capable de « nous calmer tous ». Le choix de M. AKITANI se justifie par les enjeux de la transition. Pour cette fin, il faut un homme de son envergure pour calmer les ardeurs et favoriser le dialogue. Au cours de son discours prononcé en mina et qui a duré 5 mn, il a lancé un appel à la population à s’inscrire et à retirer les cartes d’électeurs Il a invité les jeunes qui s’agitent (NDLR : allusion faite à certains regroupements de jeunes qui contestent ce choix en clamant celui de Léopold Gnininvi de la CDPA), de se calmer.

"Nous allons tous regagner bientôt notre pays et apporter notre soutien à notre candidat", a promis le leader de l’Union des forces du changement (UFC, principal parti de l’opposition), ajoutant que « l’étoile de l’opposition est au firmament et va éclairer le chemin pour la victoire de l’opposition ».

Le président national de l’UFC a aussi demandé à la population de rester mobiliser jusqu’à la victoire finale.

JPEG - 19.9 ko
JPEG - 20.2 ko
JPEG - 25 ko
JPEG - 24.8 ko
JPEG - 21.4 ko
JPEG - 20.5 ko

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
22 octobre 2017
Lomé 28°C (à 18h)