Communiqué

Demande de libération de M Marc PALANGA

par UFC , le 2 mars 2003, publié sur ufctogo.com

 

COMMUNIQUE UFC

UNION DES FORCES DE CHANGEMENT (UFC)
59 rue Koudadzé, Lomnava BP 62168
Lomé - TOGO
Tel/fax (+228) 221 33 32
http://www.ufctogo.com
E-mail : contact ufctogo.com

JPEG - 14.9 ko
Marc PALANGA (UFC-Kozah) Mazama KATASSA (UFC-Kosah)

A Monsieur Akila-Fsso BOKO
Ministre de l’intérieur,de la Sécurité
et de la Décentralisation - Lomé

Objet : Demande de libération de MM. PALANGA et KATASSA

Monsieur le Ministre,

Je fais suite à l’entretien téléphonique que nous avons eu le mercredi 26 février 2003, pour vous confirmer que M. Marc Palanga, président de la fédération UFC de la Kozah, a été arrêté, de nouveau, le samedi 22 février 2003 et est détenu à la gendarmerie de Kara.

Je voudrais vous rappeler que M. Marc Palanga avait été interpellé le dimanche 9 février et détenu pendant 9 jours à la gendarmerie de Kara, avant d’être relâché le lundi 17 février 2003.

De source proche de sa famille, nous apprenons que M. Palanga est régulièrement extrait de sa cellule, conduit au camp militaire Landja, pour y subir des sévices corporels. Il serait si gravement atteint qu’il vomirait du sang.

Je vous informe également que M. Mazama Katassa, un autre responsable de la fédération UFC de la Kozah, a été arrêté le mercredi 26 février à Sotouboua, préfecture de Sotouboua. Il a été conduit de la gendarmerie de Kara où il est actuellement détenu.

Toutes ces arrestations et tortures, sont des actes de brimade qui procèdent de la volonté du régime d’empêcher par tous les moyens, les partis de l’opposition d’exercer leurs activités sur tout le territoire national, notamment dans la préfecture de la Kozah, que le chef de l’Etat et son fils, le colonel Ernest Gnassingbé, considèrent comme leur chasse gardée. Nous vous demandons de les faire cesser dans les plus brefs délais et d’ordonner les libérations de MM. Palanga et Katassa.

Veuillez agréer, monsieur le Ministre, l’expression de notre considération distinguée.

Pour le Bureau National,
Le Secrétaire Général,
Jean-Pierre FABRE

Copie à :

- MM les Présidents en exercice de la CEDEAO,

- M. le Président en exercice de l’Union Africaine ( UA )

- Monsieur Romano PRODI, Président de la Commission de l’UE

- Amnesty International

- Fédération internationale des Droits de l’Homme ( FIDH )

 

© Copyright UFC

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
21 octobre 2017
Lomé 30°C (à 17h)