Communiqué

Délibération du procès d’Anne-Marie Amegan lundi 31octobre 2005 à 8h30

par Comité de soutien au Peuple togolais / Collectif des Femmes de la DTF , le 26 octobre 2005, publié sur ufctogo.com

 

Mesdames, Messieurs,

Notre pays le Togo, petit état de l’Afrique de l’Ouest, est depuis 38 ans sous le joug de l’une des plus vieille dictature du monde. Il s’agit d’une dictature militaire de type mafieux, dirigée par Mr Eyadema GNASSINGBE, un "ami personnel" de Jacques CHIRAC, jusqu’à sa mort le 5 février 2005.

La mort du dictateur Eyadéma suivie par l’intronisation de son fils par l’armée à la tête de l’Etat a suscité la réaction du peuple togolais et de l’ensemble de la communauté internationale.

Le régime dictatorial s’est vu imposé une élection présidentielle qu’il a transformé le 24 avril 2005 en mascarade électorale dont les images ont parcouru le monde entier.

L’UA et la CEDEAO, sous la pression de l’Etat français, ont considéré que l’élection s’était déroulé dans des "conditions globalement satisfaisantes" alors que les violences et les irrégularités sont patentes.

Tout semble rentrer dans "l’ordre" pourtant la répression continue entraînant un flux de plus de 40 000 réfugiés tandis que partout dans le monde, les togolais et leurs amis manifestent pour la démocratie.

En France, les togolais ont voulu interpeller le Président en exercice de l’UA, Mr Obasanjo, en visite à Paris le 26 mai 2005. Après une demande d’audience refusée, un petit déjeuner pacifique devant le siège du MEDEF, où se trouvait Mr Obasanjo, fut brutalement réprimé : Un comité d’accueil musclé, composé d’une trentaine de CRS, reçoit l’ordre de nettoyer l’avenue. Six policiers s’emparent manu militari de Madame Amegan, pour l’amener plus loin. Un policier porte plainte contre elle pour un délit imaginaire.

Non content de soutenir la répression au Togo, l’Etat français empêche les togolais désespérés de manifester pacifiquement en France.

En présence de nombreux démocrates le procès s’est déroulé le 17/10/05.

Nous appelons à soutenir Madame Anne-Marie Amegan lors de la délibération de son procès le lundi 31octobre 2005 à 8 heures 30, 4 bd du Palais, à la 30ème Chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris (4ème arrondissement ). Métro Cité

Sites :
www.ctrtogo.com
www.diastode.org
www.icilome.com
www.letogolais.com
www.soutientogo.org
www.sursauttogo.org
www.togoforum.com
www.ufctogo.com
Fait à Paris, le 26 octobre 2005
Comité de soutien au Peuple togolais
Le Collectif des Femmes de la Diaspora Togolaise en France

 

© Copyright Comité de soutien au Peuple togolais / Collectif des Femmes de la DTF

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
19 novembre 2017
Lomé 28°C (à 18h)