Crise politique

Déclaration de l’UFC suite à la décision de l’UE en date du 15 novembre 2004

par UFC , le 20 novembre 2004, publié sur ufctogo.com

L’Union des Forces de changement a pris connaissance avec attention et intérêt de la décision du Conseil de l’Union Européenne (UE) en date du 15 novembre 2004, concluant les consultations ouvertes avec la République togolaise, le 14 avril 2004.

 

GIF - 733 octets

L’Union des Forces de changement a pris connaissance avec attention et intérêt de la décision du Conseil de l’Union Européenne (UE) en date du 15 novembre 2004, concluant les consultations ouvertes avec la République togolaise, le 14 avril 2004.

1- L’UFC note avec satisfaction que l’UE demeure ferme et conséquente sur la nécessité pour le gouvernement de la République togolaise d’exécuter scrupuleusement les 22 engagements qu’il a souscrits.

2- L’UFC se réjouit tout particulièrement des termes clairs et sans équivoques utilisés dans la lettre adressée au Premier Ministre de la République Togolaise, en guise de « feuille de route », en annexe à la décision du Conseil de l’Union Européenne, concernant les mesures attendues par celle-ci notamment :

- « la mise en œuvre du dialogue national, dans un cadre structuré et transparent conformément à l’engagement 1.1 ; »

- « dans le contexte de ce dialogue, la révision du cadre électoral garantissant un processus transparent et démocratique conformément à l’engagement 1.3 »

3- Cette demande de l’Union Européenne correspond absolument aux positions régulièrement exprimées par les trois partis UFC, CAR et CDPA, face aux manoeuvres et ruses déployées par le pouvoir RPT pour échapper à la mise en œuvre sérieuse de ceux des engagements relatifs à la démocratie.

4- L’UFC réaffirme qu’elle-même ainsi que ses partenaires cités ci-dessus doivent être considérés comme partie prenante dans toutes les démarches et actions en vue de l’exécution des mesures concrètes prescrites dans la lettre au Premier Ministre en date du 15 novembre 2004.

En conséquence, l’UFC et ses partenaires de l’opposition démocratique restent disponibles dès à présent, pour la reprise du dialogue national tel que préconisé par l’engagement 1.1 ;

Tout retard, toute tergiversation, toute manœuvre dilatoire, etc., seront imputables au gouvernement.

5- L’UFC prend acte de ce que l’Union Européenne continue de subordonner « la reprise de la coopération avec le Togo et la mise en œuvre du 9ème FED et du Cadre Obligations Mutuelles pour les fonds Stabex 1995-1999 », à l’organisation d’élections législatives libres et régulières.

L’UFC prend également acte de ce que l’UE décide de poursuivre la mise en œuvre de projets financés sur les reliquats des 6ème et 7ème FED, et relatifs au respect des droits de l’homme et des principes démocratiques.

6- L’UFC en appelle à ses militants, sympathisants et à toutes les populations togolaises, afin qu’elles ne se laissent pas abuser par la manipulation et la désinformation. La reprise de la coopération avec l’Union européenne sera la conséquence de la restauration de la démocratie et du respect des droits de l’homme. La reprise de la coopération avec les bailleurs de fonds ne constituera qu’un appoint, certes nécessaire et souhaitable, mais appoint tout de même.

Le bien-être des Togolaises et des Togolais passe par la fin de la dictature et la restauration de la démocratie. Ce bien-être sera le fruit du travail quotidien des togolais. Le devoir des dirigeants est de créer le cadre dans lequel, les citoyens travaillent à leur épanouissement et bien-être.

7- L’UFC salue l’Union Européenne pour son accompagnement du peuple togolais dans sa lutte implacable pour la démocratie et demande à toute la communauté internationale, y compris les USA, le Canada et le Japon, de s’impliquer encore plus énergiquement afin d’éviter au Togo, les drames qui secouent les pays voisins.

Fait à Lomé, le 20 novembre 2004

Pour le Bureau National,
Le Premier Vice-Président,
Emmanuel AKITANI BOB.

 

© Copyright UFC

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
18 décembre 2017
Lomé °C (à 0h)