Présidentielle

Compte de la campagne présidentielle de la coalition

par La Coalition (ADDI, CAR, CDPA, UDS-TOGO, UFC) , le 31 juillet 2005, publié sur ufctogo.com

Nous adressons, au nom du candidat Emmanuel Akitani-Bob, tous nos remerciements :
- à la diaspora togolaise (47% des contributions) pour leurs contributions tant appréciées
- aux compatriotes résidents (23 % des contributions)
- aux opérateurs économiques et institutions ( 30 % des contributions).

 

Compte de la campagne présidentielle de la coalition

La Coalition (ADDI, CAR, CDPA, UDS-TOGO, UFC), Lomé, Togo, 31 juillet 2005)

Ouf ! Voici les comptes de campagne du candidat Emmanuel Akitani-Bob.
Ils ont tardé parce que, à ce jour, tous les collecteurs ne se sont pas signalés ou n’ont pas encore pu faire les comptes.

Nous avons eu l’écho des impatiences des donateurs. Nous avons fait plusieurs comptes rendus internes à la coalition et nous avons donné aux partis membres, jusqu’au 15 juillet pour recevoir les rapports sur les collectes et sur les arriérés impayés. Ce délai ayant expiré, voici, à ce jour, l’état des rentrées et des sorties opérées par la direction de campagne.

Ce compte rendu ne concerne donc que les fonds ayant transité par la direction de la campagne via les comptes officiels : Ecobank-Togo / BIA / coupons

Nous adressons, au nom du candidat Emmanuel Akitani-Bob, tous nos remerciements :
- à la diaspora togolaise (47% des contributions) pour leurs contributions tant appréciées
- aux compatriotes résidents (23 % des contributions)
- aux opérateurs économiques et institutions ( 30 % des contributions).

Nos félicitations vont aux partis politiques qui, outre leurs contributions matérielles, financières et humaines sur le terrain, ont su mobiliser leurs militants pour la vente des coupons. La CDPA pour 10 000 000 et le CAR pour 1 985 000 ont pu rendre les comptes avec rapidité et rigueur, l’UFC a remis 2 200 000 CFA.

Dans la colonne des recettes, 89 105 665 F au total, nos prévisions étaient trop optimistes. Pour des raisons évidentes de sécurité, les noms des donateurs ne sont pas toujours explicites, mais chacun saura se reconnaître ou, à défaut pourra faire les réclamations.

L’aide de l’UE a été appréciée pour la prise en charge des représentants de tous les candidats dans les bureaux de vote le jour du scrutin. Par contre, ces derniers n’ont pas pu être pris en charge totalement pour la période des révisions des listes électorales, pour des raisons administratives, le contrat de prise en charge n’ayant pas été signé à temps avec l’UE. par le gouvernement togolais. Nous remercions ces délégués pour leur compréhension.

Pour les dépenses, 74 147 050 F au total à ce jour, on note deux postes anormalement élevés pour de simples élections, celui des frais médicaux et celui des frais sociaux.

Ce scrutin a laissé beaucoup de victimes et de traumatismes ; à ce jour, nous continuons à secourir les blessés et les réfugiés. Plusieurs missions ont été effectuées au Ghana, au Bénin et à l’intérieur du pays avec des dépôts de médicaments.

Le reliquat de 14 958 615 CFA sera affecté comme provision pour continuer à secourir ces victimes, blessés et réfugiés (10 000 000 CFA) ; les 4 958 615 F restants seront réservés pour les autres démarches et missions diplomatiques liées au contentieux du scrutin.

Tous mes remerciements enfin au trésorier de campagne JC pour son dévouement, sa rigueur et sa disponibilité.

Fait à Lomé, le 31 juillet 2005
Le directeur de campagne
Léopold Gnininvi
lgnininvi email.com

 

© Copyright La Coalition (ADDI, CAR, CDPA, UDS-TOGO, UFC)

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
23 juillet 2017
Lomé 27°C (à 16h)