Pétrole

Augmentation vertigineuse du prix du carburant hier : Un autre chemin de croix pour les Togolais

par Le Changement (Togo) , le 14 août 2008, publié sur ufctogo.com

 

Depuis hier mercredi 13 août 2008, l’augmentation du prix des produits pétroliers tant redoutée est devenue une réalité au Togo. Suivant l’arrêté interministériel n° 043/MC/APME/MEF/MMEE en date du 12 août 2008, à compter du mercredi 13 août 2008, les prix de vente des produits pétroliers sur toute l’étendue du territoire sont ainsi fixés :

- Essence Super Sans Plomb 595 F CFA le litre
- Gas-oil 590 F CFA le litre
- Pétrole lampant 370 F CFA le litre
- Gaz domestique 3.500 F CFA la bombonne de 12,5 kg

Il est à remarquer que les prix du pétrole lampant et du gaz domestique sont maintenus inchangés. Selon le communiqué du gouvernement qui annonce la mesure, en ce qui concerne le pétrole lampant, il s’agit de permettre aux populations rurales de s’en approvisionner à prix réduits par rapport au coût du revient. Pour ce qui est du gaz domestique, la subvention accordée a pour objectif d’encourager son utilisation afin de réduire l’utilisation du bois de chauffe et du charbon par les ménages et limiter ainsi la déforestation.

Au journal Le Changement nous ne sommes nullement surpris de la mesure pour l’avoir plusieurs fois annoncée dans nos colonnes. La préoccupation des consommateurs aujourd’hui est d’en savoir un peu sur les légères mesures d’accompagnement que le gouvernement a prévu pour faire avaler la pilule.

Ce train de mesures adopté au niveau du gouvernement pour prendre en compte certaines préoccupations ne règlent pas les problèmes. Il s’agit entre autres de l’allocation d’une prime de transport aux travailleurs, de la souscription des travailleurs à une assurance accident aux travailleurs, du relèvement du SMIG et du SMAG, du payement d’un mois d’arriéré aux retraités, de la réduction des impôts en faveur des sociétés de commerce ou autres opérateurs économiques, de la réduction de l’IRPP, de l’installation dans toutes les villes du Togo d’un magasin témoin pour la vente des denrées alimentaires et le contrôle de leurs prix sur le marché. Le prix du litre est trop élevé. Et tout porte à croire que le gouvernement, en épargnant ceux qui utilisent le pétrole et le gaz a plutôt mis le grappin sur les utilisateurs de l’essence super et autres.

L. C.

 

© Copyright Le Changement (Togo)

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
20 novembre 2017
Lomé 27°C (à 00h)