Politique

Arrestation arbitraire de militants et responsables de l’UFC dans le quartier Nukafu à Lomé

par UFC , le 24 mars 2003, publié sur ufctogo.com

 

Le mardi 18 mars 2003, des membres du Bureau de la Fédération du 2ème Arrondissement tenaient leur réunion hebdomadaire, au lieu habituel, au domicile de Mme Peace Lawson, Présidente de la Fédération. La réunion se poursuivait normalement et échangeait sur les dispositions adéquates à prendre en vue de faire participer massivement à la révision des listes électorales, les populations des différents quartiers relevant de la juridiction de la Fédération. A un moment donné, vers 19h30, le portail de la concession s’ouvrit dans un bruit assourdissant ; et un nombre important d’agents en uniformes, armes pointées en avant, firent irruption dans ladite concession, l’un parmi eux criant : "Levez-vous ! Ne bougez-pas ! Ouvrez toutes les portes ! Fouillez partout ! Etc.".

Après quelques instants de confusion et de perplexité parmi les membres en réunion, il fallait se rendre à l’évidence que l’irruption intempestive les concernait. Toutes les personnes participant à la réunion sont réquisitionnées et contraintes à monter dans les deux véhicules-automobiles des forces de sécurité emmenés sur les lieux. Puis s’ensuivit une heure de fouille systématique de la maison, les agents n’hésitant pas à fracturer les portes de certaines pièces, dont les clés n’étaient pas à portée de main. Après, Mme Peace Lawson, âgée de 70 ans environ, convalescente, reçut l’ordre, elle aussi, de monter à bord de l’un des véhicules ; ce à quoi elle s’opposa vigoureusement.

Au total trente trois (33) personnes, dont quatre (04) femmes et un bébé de huit (08) mois ont été conduits à la Direction Générale de la Police. Les membres du Bureau de la Fédération ainsi embarqués, sans mandat, sans notification du motif d’arrestation, ont été soumis à un relevé exhaustif d’identité et à un interrogatoire, sur ce qu’ils ont échangé au cours de la réunion.
Pour finir, ces membres seront enfermés dans une cellule jusqu’au lendemain. Le lendemain mercredi 19 mars 2003, ils ont été conduits au domicile de chacun d’entre eux. Et chacun de ces domiciles a été soumis à une fouille systématique. Lors des fouilles des domiciles, les matériels suivants ont été enlevés et emportés :
- deux pantalons griffés Camel
- un lot de calendriers UFC
- deux drapeaux de la République togolaise
- un lot de comptes-rendus, de communiqués et déclarations, etc.

Ce n’est que vers 22h15, ce mercredi 19 mars 2003, que les membres ont été élargis Les véhicules utilisés par ces membres et garés devant le domicile ont été enlevés et emmenés également à la Police.

Il faut relever le caractère arbitraire et odieux de l’acte que les forces de sécurité viennent de commettre de nouveau les 18 et 19 mars 2003. Celles-ci ont pénétré dans un domicile privé sans mandat, en l’absence de toute situation délictueuse et en dehors des heures de perquisition autorisées par la constitution togolaise du 14 octobre 1992. Elles ont procédé à des interpellations et à des perquisitions en dehors de tout règlement légal universellement admis. Dans la confusion, deux membres ont été blessés légèrement.

Tout porte à croire qu’il ne s’agit pas d’une erreur, mais d’un acte délibéré, tendant à créer la psychose et l’insécurité chez les militants de l’UFC, comme au sein de la population.

Lomé, le 24 mars 2003

Pour le Groupe
Le porte-parole
Bemba Nabourema
Vu, Pour le Bureau National le Premier Vice-Président
Emmanuel Akitani-Bob

Listes des personnes arrêtées
- 1) Dagbovie Koffi
- 2) Nabourema Bemba
- 3) Mme Dartey Virginie Née Lawson
- 4) Godevi Vincent
- 5) Lawson Latékoé
- 6) Apetogbo Gognon
- 7) Agouzi Kodjo
- 8) Birama Taofic
- 9) Nadjombe Nasser
- 10) Akouete Amewonovi Michel
- 11) Akue Antoine
- 12) Mme Teko Albertine
- 13) Mlle Gaitou Ahoéfa
- 14) Mme Da Costa Brigitte
- 15) Bruce Aubin
- 16) Kuevi Yaovi
- 17) Affo Biyaou Tchabi
- 18) Teko Oscar
- 19) Lawson Eric
- 20) Etoh Félix
- 21) Gbonvi Antoine
- 22) Akoda Kossi
- 23) Aduayi Kpakpo
- 24) Ahiakou Justin
- 25) Mme Codjo Fidèle
- 26) Golo Mawuéna
- 27) Mally Gomez Komlanvi
- 28) Gbedevi Kokouvi
- 29) Kassegne Yawo
- 30) Dagbovie Olivia (bébé de 8 mois)
- 31) Dake Kpati
- 32) Attilah Célestin
- 33) Gnamato Kodjo Pedro

Union des Forces de Changement (UFC)
- 59 Rue Koudadzé, Lom-Nava, BP 62168
Tel/Fax : (228) 221 33 32, Lomé
Site internet : http://www.ufctogo.com
Courriel : contact ufctogo.com

 

© Copyright UFC

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
27 avril 2017
Lomé 28°C (à 10h)