Communiqué

Appel à la Diaspora Togolaise

par UFC France , le 14 juillet 2009, publié sur ufctogo.com

 

Chers Compatriotes !

L’échéance dramatiquement cruciale (février/mars 2010) de l’imminente élection présidentielle de chez nous approche à grands pas ; elle approche à pas de géant, habillée d’une effroyable, hallucinante opacité. Alors, nous voudrions ici prendre la liberté de relayer le pathétique Appel de Gilchrist Olympio en date du 27 avril 2009.

D’entrée de jeu, le Président national de l’Union des Forces de Changement (UFC) se remémore l’indélébile hommage rendu au Peuple togolais le 27 avril 1960 par les Pères de l’indépendance de notre pays. Citons :

« Peuple togolais,
Par ta foi, ton courage et tes sacrifices,
La nation togolaise est née ! »

« C’est là le plus noble des hommages au Peuple Togolais, que les Pères de l’indépendance reconnaissants, ont tenu à immortaliser sur le fronton du monument de l’indépendance de notre pays.
« Aujourd’hui, 27 avril 2009, fidèles à l’idéal patriotique de leur lutte, nous proclamons du haut de cette tribune :

Peuple togolais,
C’est encore par ta foi, ton courage et tes sacrifices,
Que le Togo sera libéré de la tyrannie et de la misère ! »

Dans ce document historique, aucune strate de notre société n’est oubliée. On y note, en particulier, notre Diaspora ainsi que les forces armées et de sécurité de chez nous.
S’adressant à ladite Diaspora, Gilchrist Olympio déclare :
« À la Diaspora togolaise mise à l’écart de la vie politique nationale malgré une contribution active et multiforme à la vie socio-économique,
[…]
Je demande d’avoir foi en notre volonté et en notre détermination à apporter le changement qui va ouvrir les meilleures opportunités de travail, de développement, de progrès social, de prospérité et de bien-être.
J’invite chacun à s’engager résolument aux côtés de l’UFC pour réaliser ce changement. »

À cet égard, chers Compatriotes, cinq devoirs essentiels, primordiaux, nous incombent. Impérieusement ! À savoir.

Primo : - De nos jours, qui dit politique dit médiatisation. Alors, nous nous devons de relayer, de propager aux quatre coins de l’univers, de faire écho à, de diffuser sans délai, systématiquement, toute action salvatrice majeure menée sur notre sol, par les représentants authentiques de notre Peuple, avec notre Peuple, pour notre Peuple. Pour nous-mêmes en dernier ressort. En vue de sortir le Togo du bourbier où il est plongé depuis bien des lustres déjà, par le régime erpétiste.

Secundo : - Nous savons tous que, s’arc-boutant mordicus sur ce régime décrépit, radicalement décrié et vomi par notre Peuple, le clan erpétiste n’entend nullement quitter le pouvoir d’Etat dont il profite au détriment de ce Peuple.
Et c’est bien pourquoi ce clan n’est point disposé à accéder aux réformes constitutionnelles, institutionnelles et des forces armées – réformes exigées par notre Peuple et la Communauté internationale. Alors, nous nous devons de peser de tout notre poids dans la bataille visant l’arrachage de ces réformes, afin que l’élection présidentielle de 2010 soit, enfin, transparente, démocratique, équitable et crédible.

Tertio : - Nous savons aussi pertinemment que réussir à « libérer le Togo de la tyrannie et de la misère » équivaudrait à gagner une véritable « guerre de libération nationale ». Or, « l’argent est le nerf de toute guerre ».
Nous vous exhortons donc, chers Compatriotes, à bien vouloir accepter de mettre la main à la bourse. Généreusement ! Nous vous conjurons instamment de soutenir financièrement l’UFC qui incarne au jour d’aujourd’hui la colonne vertébrale du combat salvateur du Peuple togolais pour s’affranchir « de la tyrannie et de la misère ! »

Quarto : - Oui ! En l’état actuel des choses, nous ne saurions voter en dehors de notre pays. En revanche, nous croyons que, le moment utile venu, nous devrions descendre, le plus massivement possible, sur notre bercail, pour nous faire inscrire et prendre part au fatidique scrutin de 2010 ! Que tout un chacun, qui souhaiterait accomplir ce devoir patriotique sacré, veuille donc prendre ses dispositions dans ce sens dès à présent !

Quinto : - Le régime erpétiste d’un âge à jamais révolu nous a, par ailleurs, habitués au hold-up électoral éhonté. À ce sujet, il n’hésite guère à larguer ses hordes de répression sur nos pacifiques populations lorsque celles-ci contestent… Alors, chers Compatriotes, préparons-nous à nous ranger, le cas échéant, aux côtés du Peuple togolais. Préparons-nous à nous lever éventuellement avec notre Peuple pour, comme un seul homme, dire non ! aux fossoyeurs invétérés de la Nation togolaise.

Chers Compatriotes, notre Patrie est en danger ! Notre Patrie va à la dérive ! C’est dire que, face à l’Histoire, une Responsabilité singulièrement lourde pèse sur nos frêles épaules. Soyons capables de relever ce Défi afin d’être dignes de nos enfants et de nos petits-enfants !

Chers Compatriotes !

EN 2010 ARRACHONS, À TOUT PRIX,
LA TERRE DE NOS AÏEUX À LA TYRANNIE
ET À LA MISÈRE !
Ablodé ! Ablodé ! Ablodé nogo !
Vive la République Togolaise !

Paris, le 14 juillet 2009

Pour l’UFC-FRANCE
Godwin Tété
Président d’honneur

 

© Copyright UFC France

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
26 septembre 2017
Lomé 25°C (à 05h)