Réflexion

A quand l’Afrique de Joseph Ki-Zerbo. Entretien avec René Holenstein.

par La Croix (France) , le 12 juin 2003, publié sur ufctogo.com

Joseph Ki-Zerbo, Burkinabé, est l’un des plus grands historiens africains. On lui doit la monumentale Histoire générale de l’Afrique noire, publiée par l’Unesco. Il a largement contribué à doter le continent d’une histoire propre, une histoire qui soit autre que celle écrite par le colonisateur.

 

À 82 ans, Joseph Ki-Zerbo connaît donc son Afrique par coeur. « Si nous les Africains, nous nous couchons, nous sommes morts », dit-il. Loin de lui l’idée cependant d’occulter cette réflexion entendue partout en Occident : « L’Afrique est sans avenir. » Il constate lui-même que « le rôle de l’Afrique n’a jamais changé depuis le XVIe siècle, c’est cela notre problème. Certains États-nations jouent le rôle de locomotives, et d’autres jouent depuis des siècles maintenant, le rôle de wagons. Même si la locomotive augmente sa vitesse, cela ne changera rien au statut des wagons. On n’a jamais vu des wagons rattraper la locomotive ! » Par ce langage imagé, Joseph Ki-Zerbo, qui a également créé un parti, le Parti pour la démocratie et le progrès (PDP), fait un portrait saisissant de « l’Afrique-wagon. ». et de son développement. « Personne, souligne-t-il, ne s’est installé sur la place publique en tendant sa sébile dans la main en attendant d’être développé. » À l’écouter parler si vrai, paroles d’un Sage, en disant, à tous, Occidentaux et Africains compris, leurs quatre vérités, on se remet à croire à un bel avenir pour le continent. Un livre au tonus communicatif à mettre entre toutes les mains, et pas seulement celles des « afro-pessismistes ».

Julia FICATIER - La Croix

 

© Copyright La Croix (France) - Visiter le site

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
27 juillet 2017
Lomé 23°C (à 08h)