1561 - Droits de l’homme - 18/05/1999

La lettre du Président Verschave de l’association Survie aux députés Français

Dans un rapport publié le 5 mai, Togo, Etat de terreur, Amnesty International indique que, selon ses enquêteurs, des centaines de personnes, dont des militaires, ont été exécutées de manière extrajudiciaire en juin 1998 par le régime du général Gnassingbe Eyadéma. Les corps ont été vus en haute (...)  [suite de l'article]
1562 - Droits de l’homme - 05/05/1999

Togo État de terreur

Depuis des années ne cessent de parvenir des informations concernant les violations des droits humains au Togo. Par ailleurs, les exécutions extrajudiciaires et les "disparitions" se poursuivent en toute impunité dans ce pays, gouverné depuis 1967 par le président GNASSINGBÉ Eyadéma. Les (...)  [suite de l'article]
1563 - Human rights - 05/05/1999

Togo Rule of terror

For years, a constant stream of information about human rights violations in Togo has been emerging. Extrajudicial executions, and "disappearances" are carried out with total impunity in the country, governed since 1967 by President GNASSINGBÉ Eyadéma. Arbitrary arrests followed by torture and (...)  [suite de l'article]
1564 - Ablodé - 25/08/1998

Discours de M. Gilchrist Olympio au 1er Conseil national de l’UFC

C'est un honneur et un plaisir pour moi que de m'adresser à vous à l'occasion de ce Premier Conseil national de l'UFC. Ce conseil devait se tenir depuis plus de deux ans afin d'examiner la situation politique dans le Pays au lendemain des élections législatives et de déterminer la position et (...)  [suite de l'article]
1565 - Ablodé - 25/08/1998

Déclaration de l’UFC devant l’Ambassade du Togo à Paris

En vous rassemblant aujourd'hui devant l'Ambassade du Togo à Paris pour signifier au Général Eyadéma qu'il n'a plus de légitimité en tant que Président de la République togolaise à compter de ce 25 août 1998, vous posez un acte politique d'une importance capitale pour la restauration de la (...)  [suite de l'article]
1566 - Panafrique - 05/09/1997

5 septembre 1960 : Patrice Lumumba est révoqué

Enflammé, peu diplomate, « soupçonné » de communisme, le jeune Premier ministre congolais gêne les Occidentaux. Quelques mois après les élections et sa nomination, il sera destitué, puis assassiné.  [suite de l'article]
1567 - News - 08/01/1997

Loi organique portant organisation et fonctionnement de la Cour constitutionnelle

Loi organique n° 97-01/PR du 8 janvier 1997 portant organisation et fonctionnement de la Cour constitutionnelle.  [suite de l'article]
1568 - Droits de l’homme - 17/08/1991

Torture et fosses aux lions

Brûlés par acides, découpés au poignard militaire, mutilés à la crosse de fusil. Les exactions subies par les opposants politiques du général Eyadéma qui règne en maître au Togo depuis 25 ans, sont révélées chaque jour à la Conférence nationale pour l'instauration de la démocratie dans le (...)  [suite de l'article]
1569 - Dossiers Secrets - 01/01/1989

Sylvanus Olympio : autopsie d’un coup d’Etat

Cette nuit de janvier 1963 qui vit, pour la première fois dans un pays africain, des militaires s'emparer du pouvoir, a ouvert la voie, et servi d'exemple, à d'autres « frères d'armes ». On ne compte plus les armées africaines qui, les unes après les autres, ici et là, ont imposé « l'ordre kaki (...)  [suite de l'article]
1570 - Archives - 05/06/1985

Etienne Eyadema : biographie non officielle

Gnassingbé Eyadéma est sans doute le seul homme au monde à assumer les fonctions de chef d'Etat (du Togo), après avoir tué de ses propres mains le président de son pays. Pour autant, le général Gnassingbé Eyadéma (Etienne) n'a pas une mauvaise image de marque sur le plan (...)  [suite de l'article]
Articles : ... | 1520 | 1530 | 1540 | 1550 | 1560 | 1570 | 1580 | 1590 | 1600 | ...

Lire aussi

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
21 novembre 2019
Lomé °C (à 0h)