DEPECHE

Togo : Taux de croissance de 3,4% et d’inflation de 2,1% pour 2010

Le 14 octobre 2010, publié sur ufctogo.com

Les prévisions macroéconomiques affichent des taux de croissance économique réelle de 3,4% et d’inflation de 2,1% pour le Togo pour l’année 2010, selon le ministère des finances.

« La croissance économique est en hausse dans un contexte de stabilité macroéconomique. Les prévisions donnent une croissance économique réelle aux alentours de 3,4% en 2010, légèrement en hausse par rapport aux 3,2% réalisés en 2009. L’inflation s’est située à 2,1% à fin juin 2010, alors qu’elle était de 1,9% pour toute l’année 2009 et de 8,7% en 2008 », affichent les statistiques.

Privée d’aide substantielle des partenaires au développement de 1993 à 2007, l’économie togolaise a traversé une période très difficile. Entre 2001 et 2003, la croissance avait affiché un taux négatif.

L’encours de la dette extérieure au 30 juin 2010 est de 867,5 milliards de FCFA, en progression de 12,0% par rapport à fin décembre 2009.

La balance des paiements dégagerait au premier semestre 2010 un solde nul résultant d’un déficit courant de 159,7 milliards de F.CFA équivalent à l’excédent de flux nets de capitaux.

L’apurement de la dette intérieure commerciale démarré en 2009, s’est poursuivi au cours du 1er semestre 2010. À fin février 2010, plus de 1.765 créanciers toutes catégories confondues ont été payés pour un montant de 18,2 milliards de FCFA.

Il ne reste que deux cent quarante six (246) moyens et gros créanciers impayés. C’est pourquoi, la signature des conventions avec les opérateurs du secteur commercial a repris le 23 juin 2010. La dette intérieure de l’Etat est estimée à plus de 300 milliards de F.CFA.

Durant le premier semestre 2010, les opérations financières de l’Etat se sont soldées par un déficit global hors dons (base caisse) de 1,5 milliard FCFA contre 18,5 milliards de FCFA un an plus tôt, soit une amélioration de 91,9%.

Les recettes totales et dons se sont établies à 150,4 milliards FCFA contre 137,9 milliards FCFA au cours de la même période en 2009 traduisant une augmentation de 9,0%.

Les dépenses courantes et prêts nets s’élèvent à 105,6 milliards FCFA pour la même période contre 110,3 milliards le premier semestre de 2009, soit une baisse de 4,3%.

Les dépenses d’investissement ont atteint 26,5 milliards FCFA contre 20,3 milliards FCFA pendant la même période de 2009 correspondant à une augmentation de 30,5%.

Toujours au Premier semestre 2010, le financement du solde a été de 1,5 milliard de FCFA.

"La situation des Finances Publiques s’est nettement améliorée et les réformes se sont poursuivies, afin de consolider la stabilité macroéconomique", a indiqué un expert du ministère des finances.

"Nous sommes dans une situation où chaque département ministériel s’est engagé à mettre en œuvre un certain nombre de mesures", a-t-il souligné.

Selon lui, la volonté du gouvernement de mener des réformes pour une meilleure gestion des affaires publiques a été concrétisée au cours du premier trimestre 2010 dans la plupart des départements ministériels.

De l’avis de certains financiers, la situation pourrait encore s’améliorer, l’élection présidentielle de mars dernier et le délai mis pour la formation du nouveau gouvernement étant deux événements qui ont ralenti la mise en œuvre des réformes.

Les difficultés d’ordre financier et matériel ont aussi influencé négativement la mise en œuvre des réformes.

Rappelons que le gouvernement a été formé le 28 mai, plus de deux mois après la proclamation des résultats définitifs du scrutin présidentiel par la Cour constitutionnelle. Ces résultats ont été proclamés le 18 mars.

Il a fallu une longue période de tractations pour la formation du gouvernement de "large ouverture politique", marqué notamment par l’entrée de l’Union des forces de changement (UFC, le principal parti d’opposition).

C’est la première fois que le parti de Gilchrist Olympio siège au gouvernement depuis sa création en 1992.

Junior AUREL (Savoir news)

© Copyright Savoir News

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
24 avril 2017
Lomé 27°C (à 04h)