DEPECHE

Togo-Présidentielle : l’université de Kara, ville de Faure Gnassingbé, fermée pour une semaine

Le 3 mars 2010, publié sur ufctogo.com

Pour ce dernier jour de campagne électorale, le président-candidat Faure Gnassingbé était à Kara, la ville dont il est originaire. Il a assuré la population de sa victoire et a mis les gens en garde contre toute contestation violente.

Mais ce qui frappe le plus, c’est le dispositif sécuritaire déployé dans Kara. On dirait que la ville est en guerre. Le récent passage de plusieurs candidats de l’opposition n’a pas « favorisé » les choses. On soupçonne l’opposition d’être de connivence avec les sympathisants de Kpatcha, le demi-frère incarcéré du président, pour manifester.

L’université supposée haut lieu de contestation est fermée depuis samedi pour une durée d’une semaine. Autrement dit, l’université de Kara sera ré- ouverte après l’élection présidentielle. Les étudiants dénoncent une mesure politique du pouvoir RPT, visant à empêcher la contestation au cas où les élections seraient volées.

Déjà samedi , ces étudiants ont tenté de marcher pour réclamer les arriérés des aides. Officiellement, c’est suite à cette tentative que les autorités ont décidé la fermeture de l’université. « Ils ne se préoccupent pas de nos études », murmure un étudiant désabusé. Vivement le 04 mars 2010.

© Copyright MO5

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
22 novembre 2017
Lomé 27°C (à 22h)