DEPECHE

Togo : Coup de théâtre, la CENI rejette la procédure d’authentification des bulletins de vote

Le 4 mars 2010, publié sur ufctogo.com

« Aucune procédure d’authentification des bulletins de vote n’est en vue », telle est la déclaration ce soir à la presse de Taffa Tabiou, le président de la CENI. Autrement, les bulletins de vote pour la présidentielle de demain 4 mars ne seront pas authentifiés. Or, c’est l’acceptation par le pouvoir de cette procédure visant à limiter les fraudes qui a décidé l’opposition à rejoindre le processus électoral. Cette décision à quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote est un coup de poignard à la fiabilité du scrutin.

Le même Tabiou Taffa qui déclarait le 15 février dernier à la presse écrite et audiovisuelle, suite au retrait de l’opposition, que « le principe d’authentification des bulletins de vote dans les bureaux de vote est définitivement acquis », se déjuge ce soir par un soi-disant « manque de consensus à la plénière ». La CENI opte donc pour le statu quo du code électoral non consensuel. Les moyens de transmission des résultats communiqués sont : le support papier, le fax, le sms, et le vsat.

Il y a lieu désormais de douter de la transparence de cette élection qui convoque 3273069 électeurs dans 5930 bureaux de vote. Nous ne devrions pas pour autant être surpris de ce revirement du président de la CENI. A la question d’un confrère sur l’indépendance de la CENI, Tabiou Taffa a répondu en substance qu’il aurait aimé dire oui, mais que ce n’est pas le cas dans l’absolu.

 

© Copyright MO5

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
23 mars 2017
Lomé °C (à 0h)