DEPECHE

Togo : Cinq partis d’opposition pour le candidat Fabre

Le 17 février 2010, publié sur ufctogo.com

Cinq partis politiques de l’opposition togolaise ont créé le Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC), pour soutenir la candidature de Jean-Piere Fabre, à la présidentielle du 4 mars prochain, a constaté la PANA, mercredi à Lomé.

Ce front, présenté lors d’une rencontre avec la presse, a désigné comme son porte-parole l’ex-candidat Kofi Yamgnane. Ce dernier a été éliminé de la compétition sur décision judiciaire pour vice constaté dans son dossier de candidature.

Le FRAC comprend l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), de Aimé Tchabouré Guogué, l’Alliance dirigée par Dahuku Péré, le Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), de Tchessa Abi, Sursaut-Togo de Kofi Yamgnane et l’Union des forces de changement (UFC), de l’opposant historique Gilchrist Olympio.

Dans une déclaration remise à la presse ce mercredi, le regroupement de partis s’engage à réaliser "l’avènement du changement et de l’alternance dans (la) nation" togolaise.

"Ce sont deux thèmes récurrents poursuivis par notre pays depuis plus de 40 ans. L’attente n’a que trop duré et le front va aller chercher ce changement, chercher cette alternance", a lu M. Yamgnane.

Le porte-parole du front s’est également expliqué sur le choix fait d’un candidat unique pour l’élection présidentielle du 4 mars 2010, en la personne de Jean-Pierre Fabre.

Les membres de cette coalition envisagent de "lutter ensemble afin d’obtenir par tous les moyens une élection transparente" et de "battre campagne ensemble sur la totalité du territoire togolais".

Aussi se sont-ils engagés à "protéger ensemble les résultats authentiques du vote", à "organiser ensemble la prise du pouvoir" et à "gouverner ensemble et démocratiquement le Togo".

Ce regroupement fait suite aux récentes discussions de Paris les 9 et 10 février entre certains leaders de partis politiques.

Il a cependant enregistré la défection de Messan Agbéyomé Kodjo de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS). Le FRAC, qui a débuté un travail de terrain pour sensibiliser les populations, entrera bientôt en campagne.

Patrick Lawson, premier vice-président de l’UFC, est désigné comme le directeur de campagne du Front républicain pour l’alternance et le changement qui soutient la candidature de M. Fabre.

La présidentielle au Togo est prévue pour le 4 mars. La campagne qui a déjà démarré ce mardi, prend fin le 2 mars. Sept candidats sont en lice dont le chef de l’Etat sortant, Faure Essozimna Gnassingbé.

© Copyright PANA

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
17 décembre 2017
Lomé 27°C (à 06h)