DEPECHE

L’OIF envoie une mission de contact et d’information au Togo

Le 2 mars 2010, publié sur ufctogo.com

La mission de contact et d’information de l’Organisation inter-gouvernementale de la Francphonie (OIF) " n’aura pas à porter des jugements" sur l’élection présidentielle du 4 mars prochain, a indiqué mardi Antonio Mascarenhas Monteiro, chef de mission, au terme d’un entretien avec le Premier ministre togolais.

Il s’agit d’une "mission de contact et d’information, et non une mission d’observation",a expliqué l’ancien président du Cape- Vert au Premier ministre Gilbert Houngbo.

"Nous ne sommes pas des observateurs, nous n’avons pas à porter des jugements sur les élections", a-t-il précisé, faisant état de l’espoir que le Togo, après l’élection, puisse continuer dans un climat paisible comme celui qui prévaut en ce moment dans ce pays.

La mission est composée d’anciens ministres, de parlementaires et d’experts électoraux de l’espace francophone.

Selon M. Mascarenhas Monteiro, dans le cadre de cette mission, les représentants des candidats et des institutions impliquées dans le processus électoral ont été déjà rencontrés.

La mission a été dépêchée par le secrétaire général de l’OIF, Abdou Diouf, et séjourne au Togo, du 27 février au 06 mars, dans le cadre de l’élection présidentielle du 04 mars.

Elle est appelée à s’informer du déroulement du processus électoral auprès des acteurs nationaux et internationaux, sur la base des engagements consignés dans la Déclaration de Bamako en faveur de la tenue d’élections libres fiables et transparentes.

© Copyright Xinhua

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
26 juillet 2017
Lomé 25°C (à 10h)