DEPECHE

Une dizaine de trafiquants nigerians et togolais arrêtés dans le delta du Niger

Le 8 mai 2004, publié sur ufctogo.com

LAGOS, 8 mai (AFP) - 16h43 - Une patrouille de la marine nationale a arrêté huit trafiquants nigérians et togolais au large de Warri dans la région troublée du delta du Niger, a annoncé samedi à l’AFP un porte-parole militaire nigérian.

"Les interpellations ont eu lieu la semaine dernière après qu’un bateau en bois contenant des produits manufacturés et textiles interdits à l’exportation eut été arraisonné", a précisé le porte-parole.

Les suspects, le bateau et sa cargaison - d’une valeur de quelque 10 millions de nairas (environ 60.000 euros) - ont été confiés aux douanes, a-t-il ajouté.

Le delta du Niger est connu pour ses trafics et ses actes de piraterie et des dizaines de Nigerians et de marins étrangers sont suspectés d’exporter du pétrole brut prélevé illégalement sur les installations de cette région pétrolifère très riche.

Treize marins russes sont actuellement jugés à Lagos pour avoir détourné du pétrole brut pour une valeur de deux millions de dollars.

En dépit des efforts de la marine, quelque 145.000 barrils/jour sont ainsi volés directement dans les pipelines nigerians et exportés vers des raffineries peu scrupuleuses, selon des chiffres officiels.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
27 mars 2017
Lomé °C (à 0h)