DEPECHE

Une centrale syndicale appelle à une marche de protestation samedi à Lomé

Le 5 septembre 2007, publié sur ufctogo.com

La Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) appelle les travailleurs togolais samedi à « une marche de protestation, de mobilisation et de mise en garde » suivie de meeting pour exiger la satisfaction des revendications des engagements du protocole d’accord du dialogue social et des recommandations des Etats généraux de l’administration générale, a appris mercredi APA de source syndicale.

« Nous avons lancé un mot d’ordre de marche et d’autres actions suivront », a déclaré APA Adrien Béliki Akouété, le secrétaire général de la CSTT.

« Depuis 15 mois, on s’est rendu compte que les engagements pris par le dialogue social ne bougent pas, et qu’on fait du surplace ; rien ne se dessine et le conseil qui a été mis en place ne se réunit plus et on a l’impression que le nouveau ministre des finances ne fait pas bouger les choses », a déploré le syndicaliste.

Depuis quelques mois, les travailleurs togolais menacent de lancer des actions de protestations après « plusieurs promesses non tenues par le gouvernement ».

Le gouvernement togolais, le patronat et les syndicats se sont réunis dans le cadre d’un dialogue social tripartite sur la période allant du 30 janvier au 8 avril 2006.

En décembre 2006, des recommandations ont été adoptées à l’occasion des travaux des états généraux de l’Administration Publique organisés pour trouver des solutions idoines aux problèmes de l’administration publique togolaise.

« Cette fois-ci, nous sommes déterminés car plus le temps passe, plus les situation des travailleurs se dégrade », a ajouté Akouété.

APA- Lomé (Togo)

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
25 avril 2017
Lomé 28°C (à 00h)