DEPECHE

Un nouveau Premier ministre pour la dictature togolaise

Le 24 mai 1999, publié sur ufctogo.com

Le chef des forces armées togolaises Eyadéma, a nommé le vendredi 21 mai, Eugène Koffi Adoboli, chef de son gouvernement.

Inconnu des togolais, âgé de 64 ans, M. Adoboli travaillait à Genève pour la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Ce nouveau partenaire d’Eyadema entre en fonction deux mois après le simulacre d’ élections législatives de mars 1999 et la restauration du parti unique (RPT) au TOGO.

En choisissant un fonctionnaire d’un organisme international comme nouveau chef de gouvernement, le doyen des dictateurs africains espère sûrement masquer la réalité de sa politique aux yeux de l’opinion internationale. Il est regrettable que certains enfants du TOGO conforte le jeu de la dictature, et ignore les souffrances du peuple et son aspiration au changement démocratique.

UFCTOGO 24 mai 1999

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
27 mars 2017
Lomé °C (à 0h)