DEPECHE

Un grand carnaval dans les rues de Lomé à l’ouverture de la 3è édition du festival des divinités noires

Le 10 octobre 2008, publié sur ufctogo.com

Plusieurs troupes venues de divers pays d’Afrique de l’ouest ont défilé jeudi à Lomé en marge de l’ouverture de la 3è édition du festival des divinités noires.

Installés sur un car podium, les festivaliers habillés en tenues traditionnelles de leur pays d’origine ont sillonné quelques quartiers et les grandes artères de la ville de Lomé.

On peut distinguer des festivaliers venus du Bénin (Egun des couvents de Ouidah), du Ghana, de la Côte D’Ivoire (le Poro), et plusieurs couvents vodou du Togo dont le Gé-Yéhoué (Aného), le Hébiesso, les danseurs de feu (Bassar) les Chasseurs Tibi, les échassiers, les Abrafo, les Gélèlès et le Tron.

La troisème édition de ce festival dont le thème est « l’Afrique et sa diaspora : l’alliance éternelle », accueille Haïti comme invité d’honneur.

« Il est inconcevable de dissocier la diaspora de l’Afrique », a expliqué à APA, Wilson-Bahun Aléssi, porte-parole de l’association Acofin, organisatrice de l’évènement.

De nombreuses manifestations sont au programme de ce festival qui s’achève dimanche prochain.

La grande attraction reste le passage de Kélégbéto sur le lac d’Aného et le concert de Manda Djinn, artiste américaine de gospel.

Le festival des Divinités Noires est un évènement international purement culturel, célébrant les croyances, les traditions ancestrales et la force de la culture vaudou chez les peuples noirs.

APA-Lomé (Togo)

© Copyright APA

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
21 septembre 2017
Lomé 26°C (à 22h)