DEPECHE

Togo : le ministre de l’Intérieur demande le report de la présidentielle par crainte de violences

Le 22 avril 2005, publié sur ufctogo.com

LOME, Togo (AP) — Mettant en garde comme de possibles violences, le ministre de l’Intérieur du Togo a appelé vendredi au report de l’élection présidentielle prévue ce week-end en raison de la montée des tensions de ce petit Etat de l’ouest africain, estimant que ce scrutin serait un « suicide ».
Deux jours seulement avant la présidentielle de dimanche, le ministre de l’Intérieur François Boko a convoqué les journalistes dans ses bureaux à 2h00 du matin pour lancer cet appel. Il a estimé qu’un gouvernement de transition d’un ou deux ans devrait être mis en place pour mieux préparer le pays à la démocratie.

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
25 juin 2017
Lomé 25°C (à 05h)