DEPECHE

Tentative d’assassinat sur un cacique du régime RPT

Le 26 octobre 2003, publié sur ufctogo.com

L’ancien ministre, et actuel conseiller spécial de Gnassingbé Eyadéma, Moussa Barry BARQUE a été poignardé, samedi 25 octobre dans la soirée. Le forfait aurait été commis par un membre très proche de sa famille. L’individu n’aurait pas été appréhendé. Comme à l’accoutumée, aucune information ne filtre du côté des autorités togolaises. En règle générale, c’est un black-out absolu qui est organisé par le sytème RPT dès qu’un événement douloureux ou tragique touche un membre de la « secte ».

Atteint au niveau de l’abdomen, Moussa BARQUE aurait été évacué en France, dans un hôpital du sud-ouest parisien. Il a tout de suite subi une intervention chirurgicale et son état ne suscite aucune inquiétude.

Cet homme qui fait partie du premier cercle du dictateur togolais, sans pour autant être un intime avait été victime dans le passé d’une tentative d’assasinat. Rusé et calculateur, tel qu’on le décrit, il s’est efforcé de ne jamais se mettre au premier plan de la vie politique togolaise. Il a ainsi refusé de devenir secrétaire général du RPT après le décès de Samon KORTHO. Même s’il ne fait partie des membres fondateurs du RPT, il compte avec Alex Mivedor parmi les plus anciens membres du système Eyadéma-RPT encore en activité.

La rédaction ufctogo.com

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
27 mars 2017
Lomé °C (à 0h)