DEPECHE

Provence : les Verts dénoncent « l’indigne présence » de « dictateurs africains »

Le 13 août 2004, publié sur ufctogo.com

PARIS (AFP),le 13-08-2004. Les Verts ont dénoncé mercredi « l’indigne présence de dictateurs africains aux cérémonies de commémoration du débarquement de Provence » le 15 août à Toulon, « à l’invitation (du président) Jacques Chirac ».

Dans un communiqué signé de leur porte-parole Yves Contassot, les Verts soulignent notamment la présence des présidents Gnassingbé Eyadéma (Togo), Denis Sassou Nguesso (Congo), Maaouya Ould Tayah (Mauritanie) et Zine Ben Ali (Tunisie).

 »Il est indigne que des oppresseurs et des bourreaux de leurs propres peuples viennent parader sur le thème de la libération des peuples. Et il est indigne que la France soit l’initiatrice de cette mascarade », affirment les Verts.

Selon eux, « ce qui rend si intolérable la présence à Toulon de ces dictateurs -ils sont après tout, hélas, les représentants officiels de leurs pays-, c’est l’absence permanente de volonté de la France, dans le même temps, pour faire partager aux peuples africains cette liberté qu’elle apprécie et célèbre tant ».

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
16 décembre 2017
Lomé 32°C (à 15h)