DEPECHE

Présidentielles 2003 : une affaire de famille ( Eyadéma ) selon La Lettre du Continent

Le 13 février 2003, publié sur ufctogo.com

Patron de la Zone franche du Togo, Kpatcha Gnassingbé, l’un des fils du président togolais, a quitté paris le 8 février accompagné d’une équipe de spécialistes français en organisation électorale ? Sur le terrain, c’est la soeur cadette, Gnékélé Gnassingbé, fille de Badagnaki, épouse du président Eyadéma, qui a été désignée par ses autres frères, Faure - qui rêve de succéder à "Papa" - et Ernest, pour gérer la campagne présidentielle du général. Malgré toutes ses promesses, ce dernier compte bien se succéder à lui-même au mois de mars 2003. De son côté, l’opposition a décidé de boycotter le scrutin qui exclut de facto la candidature de Gilchrist Olympio (le "Ouattara" local, mais cette fois-ci, du Sud ?). Seul l’avocat Yawovi Agboyibo solliciterait le soutien de ses pairs de l’opposition pour affronter le président Eyadéma.

La Lettre du Continent

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
23 août 2017
Lomé 23°C (à 09h)