DEPECHE

Présidentielle au Togo : "parodie de démocratie", selon des organisations chrétiennes

Le 26 mai 2003, publié sur ufctogo.com

PARIS, 26 mai (AFP) - 13h31 - Une dizaine d’organisations chrétiennes et des droits de l’homme dont le Secours Catholique/Caritas ont dénoncé lundi une "parodie de démocratie" au Togo où doit avoir lieu une présidentielle le 1er juin prochain.

Les associations dénoncent "l’atmosphère de peur qui règne actuellement au Togo qui ne permettra pas au peuple de s’exprimer librement", selon un communiqué publié à Paris.

Elles expriment leurs "vives inquiétudes devant l’absence de transparence et l’iniquité du processus électoral", elles "insistent sur les violations nombreuses et permanentes des droits de l’homme dont des sources crédibles et concordantes font régulièrement état".

Une délégation a été reçu au ministère français des Affaires étrangères, indique le texte, "et a demandé à la France de se saisir plus fermement de la situation en faisant connaitre à son partenaire togolais ses préoccupations afin que soient respectées les règles démocratiques élémentaires et les droits humains".

Parmi les signataires du texte figurent notamment la Fédération internationale d’actions des chrétiens pour l’abolition de la torture (FIACAT), le service protestant des missions, l’Organisation canadienne catholique pour le développement, Caritas-Allemagne et la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH).

Le général Gnassingbé Eyadéma, depuis 36 ans au pouvoir, a modifié la constitution afin de briguer le 1er juin un troisième mandat lors d’un scrutin dont son principal rival, Gilchrist Olympio, a été exclu.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
24 août 2017
Lomé 30°C (à 12h)