DEPECHE

Pétition au Burkina en faveur d’un opposant togolais condamné

Le 17 août 2001, publié sur ufctogo.com

Des avocats burkinabè ont lancé vendredi à Ouagadougou une pétition pour protester contre la condamnation "arbitraire" à six mois de prison ferme du leader d’opposition togolais Yawovi Agboyibo, lui-même avocat de profession.

Dans une déclaration transmise à l’AFP, ces avocats burkinabè ont qualifié le jugement de l’opposant de "honte pour ceux qui l’ont commandité" et de "forfaiture pour ceux qui l’ont rendu".

Ils estiment que le procès a été conduit "dans le mépris total des règles de procédures édictées par le législateur togolais lui-même pour assurer un procès équitable".

Poursuivi pour "diffamation et diffusion de fausses nouvelles" à la suite d’une plainte du Premier ministre togolais, Agbéyomé Kodjo, Me Agboyibo a été condamné le 3 août à une peine de six mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Lomé. Il a fait appel de cette condamnation et est actuellement détenu en vertu d’un mandat de dépôt émis à l’audience.

Agence France-Presse (AFP), Ouagadougou, Burkina Faso

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
18 octobre 2017
Lomé 26°C (à 22h)