DEPECHE

Persécution de la population de Mango et arrestation d’un responsable de l’UFC

Le 29 septembre 2003, publié sur ufctogo.com

Les manœuvres d’intimidation et de diabolisation de l’UFC se poursuivent sur les médias publics togolais. En effet, depuis quelques jours, un communiqué du gouvernement togolais accuse notre parti d’avoir suscité une émeute dans la région de Mango ( Préfecture de l’OTI, environ 600 km de Lomé ) ayant entraîné mort d’hommes et des blessés graves par balles.

Il semble que les populations de Mango préoccupés par une annonce du gouvernement de procéder à la réhabilitation de la faune ont exprimé leur refus par une manifestation réprimée par des militaires. Les populations de cette région du Togo ( région de la savane) ayant gardé douloureusement en mémoire les méfaits et les exactions dont elles furent victimes dans les années 80 sous prétexte de préservation de la faune.

Ces manifestations spontanées de la part de ces populations ont servi de prétexte aux sbires de la dictature pour incriminer l’UFC et son responsable fédéral, Nassoro Natchaba. Ce dernier a été interpellé le jeudi 25 septembre à Mango et conduit à la prison à Dapaong où il est gardé au secret. Aucune visite n’est permise et il est interdit à sa famille de lui porter de la nourriture.

Le Bureau national de l’UFC a interpellé le ministre de l’intérieur.

Il s’agit tout simplement pour le RPT de décourager les résistants et ceux qui s’opposent …

UFCTOGO.COM

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
29 mars 2017
Lomé °C (à 0h)