DEPECHE

Palestine : Yasser Arafat dans un état critique

Le 28 octobre 2004, publié sur ufctogo.com

Des médecins ont été dépêchés au chevet du dirigeant palestinien Yasser Arafat, 75 ans, dont la santé s’est subitement dégradée mercredi soir, et un responsable palestinien a qualifié son état de "critique".
Un responsable gouvernemental israélien a indiqué sous couvert de l’anonymat que M. Arafat, souffrant officiellement depuis plusieurs jours d’une sévère grippe, pouvait "se rendre où il veut pour des traitements médicaux, y compris à l’étranger".

Selon les responsables palestiniens, la santé de M. Arafat s’est détériorée après le repas du soir du mois de jeûne musulman du ramadan et une équipe de médecins se trouve à son chevet dans son quartier général de Ramallah en Cisjordanie, où il est confiné par l’armée israélienne depuis décembre 2001. Le secrétaire général du gouvernement palestinien et chef du cabinet du Premier ministre Ahmad Qoreï, Hassan Abou Libdeh, a déclaré sur CNN que l’état de santé de M. Arafat "est critique en ce moment" et qu’il devait être examiné jeudi matin par un groupe de médecins venus de Jordanie et d’Egypte.

Selon M. Abou Libdeh, M. Arafat a eu la grippe et "avait eu beaucoup de mal à s’en remettre depuis plusieurs jours, y compris depuis six heures". Les médecins estiment qu’il "ne doit pas être transporté dans l’immédiat" et qu’après les nouveaux examens, ils prendront une décision. La radio publique israélienne a affirmé que le dirigeant palestinien avait perdu connaissance, mais plusieurs responsables palestiniens, dont le conseiller de M. Arafat, Nabil Abou Roudeina, ont démenti.

Dans ce contexte, les agents des services de sécurité palestiniens ont été appelés à rejoindre leurs postes pour être mis en état d’alerte, a indiqué un responsable palestinien sous couvert de l’anonymat. "La situation est grave, et nous devrons examiner demain (jeudi) ce que nous devons faire au niveau de la direction palestinienne", a-t-il ajouté. M. Abou Roudeina a affirmé qu’une "équipe de médecins tunisiens et palestiniens examinent le président". "Son état est stable. Il a besoin de repos et de soins médicaux.

Des médecins jordaniens et égyptiens vont arriver ici demain", a-t-il ajouté. Selon la radio israélienne, l’épouse de M. Arafat, Souha, est attendue jeudi à Ramallah où des centaines de Palestiniens étaient rassemblés dans la nuit de mercredi à jeudi devant le QG du leader palestinien.

Plus tôt, une source proche de l’Autorité palestinienne avait indiqué que le numéro deux de l’OLP Mahmoud Abbas et M. Qoreï s’étaient rendus au chevet de M. Arafat. Les deux hommes ont été vus sortant du QG, le visage grave, et n’ont pas fait de déclarations à la presse. M. Abbas est le secrétaire général du Comité exécutif de l’OLP et donc numéro deux de la centrale palestinienne derrière M. Arafat, alors que M. Qoreï est la deuxième personnalité de l’Autorité palestinienne. Si M. Arafat venait à disparaître, il serait remplacé par le président du Conseil législatif palestinien (CLP, parlement) jusqu’à la tenue d’élections dans un délai de 60 jours, selon la loi fondamentale de l’Autorité palestinienne.

Mais dans les faits, MM. Abbas et Qoreï sont ceux qui prendront les rênes du pouvoir, le président actuel du CLP, Rawhi Fattouh, n’étant pas un "poids lourd" sur la scène politique palestinienne, selon des responsables. Selon des sources proches de l’Autorité palestinienne, une direction collégiale regroupant, outre MM. Abbas et Qoreï, le président du Conseil national palestinien (CNP, parlement de l’OLP en exil) Salim Zaanoun, est sur le point d’être mise en place pour assurer la gestion de l’Autorité palestinienne si M. Arafat venait à mourir où n’était plus en mesure d’assumer ses fonctions.

Mais M. Abou Roudeina a démenti une telle décision. "Aucune direction n’a été formée et aucun décret n’a été publié". Mardi, l’Autorité palestinienne avait exclu une hospitalisation de M. Arafat à Ramallah ou ailleurs, accusant Israël de répandre des rumeurs sur son état de santé.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
27 juin 2017
Lomé 25°C (à 07h)