DEPECHE

ONU Le Secrétaire général appelle tous les partis à éviter toute mesure incitant à la violence

Le 20 avril 2005, publié sur ufctogo.com

Après les affrontements à Lomé ce week-end, Kofi Annan a appelé aujourd’hui les partis de tout l’éventail politique au Togo à s’abstenir de toute mesure qui pourrait contribuer à la violence, alors que l’élection présidentielle doit avoir lieu le 24 avril prochain.

« A la suite des affrontements mortels entre opposants et supporters du parti gouvernant au Togo, le Secrétaire général appelle d’urgence les leaders de tous les partis politiques à éviter toute action ou toute mesure qui pourrait inciter ou contribuer à la violence avant, pendant ou après l’élection présidentielle du 24 avril », indique un message transmis aujourd’hui par son porte-parole.

Dans son message, le Secrétaire général appelle les autorités « à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour s’assurer que les citoyens sont en mesure de voter librement et pacifiquement afin de garantir un résultat crédible et transparent ».

Kofi Annan se dit convaincu que « les élections offrent au Togo une chance d’émerger d’une transition politique difficile pour devenir une nation unie et pacifique ».

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
21 août 2017
Lomé 27°C (à 16h)