DEPECHE

Modification constitutionnelle sur l’élection à la présidence au Togo

Le 30 décembre 2002, publié sur ufctogo.com

Le Parlement togolais a modifié lundi l’article 59 de la Constitution sur l’élection à la présidence de la République, ouvrant la voie à une nouvelle possible candidature de l’actuel chef de l’Etat Gnassingbé Eyadéma, a constaté un journaliste de l’AFP à Lomé.

Selon les nouvelles dispositions, le président de la République togolaise est "élu au suffrage universel direct et secret pour un mandat de cinq ans. Il est rééligible".

L’ancien article 59 prévoyait que le président était élu "pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois" et ajoutait qu’"en aucun cas, nul ne peut exercer plus de deux mandats".

Gnassingbé Eyadéma, à la tête de l’Etat togolais depuis 1967, a déjà été élu à deux reprises consécutives.

Le 11 décembre, le président du Parlement Fambaré Natchaba avait annoncé que l’Assemblée nationale allait "étudier et adopter" une nouvelle loi électorale.

M. Natchaba s’exprimait lors de la rentrée solennelle du nouveau Parlement issu des élections d’octobre, remportées haut la main (72 sièges sur 81) par le parti au pouvoir, le Rassemblement du Peuple Togolais (RPT).

"Les institutions politiques doivent s’adapter au temps et non rester des textes conflictuels (...) Au nom du peuple togolais, l’Assemblée nationale étudiera et adoptera une nouvelle loi électorale, afin que les futures consultations ne soient plus l’objet de marchandage et de chantage", avait-il déclaré.

"Les populations n’ont pas manqué de nous répéter pendant 15 jours à l’occasion de la campagne électorale que le temps était enfin venu de trouver une issue constitutionnelle aux problèmes qui minent notre société", avait encore expliqué le président du Parlement.

M. Natchaba n’avait cité aucun article en particulier, mais pour l’opposition il ne faisait aucun doute que cette révision annoncée toucherait l’article 59.

En plusieurs occasions, M. Eyadéma a réaffirmé sa volonté de quitter le pouvoir en 2003, comme le prévoit la Constitution.
AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
27 juin 2017
Lomé 26°C (à 10h)