DEPECHE

Michel Barnier probable futur chef de la diplomatie française

Le 31 mars 2004, publié sur ufctogo.com

BRUXELLES (AP) — Avant même l’annonce de la formation du prochain gouvernement français, Romano Prodi a laissé échapper mardi que le commissaire européen Michel Barnier allait probablement succéder à Dominique de Villepin au Quai d’Orsay.
« M. Barnier va assez probablement être nommé ministre des Affaires étrangères en France », a déclaré le président de la Commission européenne lors d’une visite au Parlement européen de Strasbourg. Tout en soulignant que Paris n’avait pas confirmé cette nomination, il s’est dit « triste » de perdre son commissaire chargé de la politique régionale et de la réforme des institutions européennes. Le chef de l’exécutif européen a vu dans cette possible nomination la preuve que la Commission est un « terreau » de hauts responsables gouvernementaux.
A Paris, où la presse faisait déjà état de rumeurs sur la possible nomination de M. Barnier au ministère des Affaires étrangères, le porte-parole du Quai d’Orsay Hervé Ladsous a invité les journalistes à « vérifier » leurs sources, rappelant que c’est « évidemment aux autorités françaises, et à elles seules, qu’il revient d’annoncer la composition du gouvernement de la République ».

Depuis la semaine dernière, Bruxelles s’apprête déjà à voir partir le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires Pedro Solbes, qui doit devenir ministre des Finances du futur gouvernement espagnol de José Luis Rodriguez Zapatero. La commissaire grecque Anna Diamantopoulou avait déjà quitté l’exécutif européen au début du mois pour siéger au parlement à Athènes.

AP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
18 octobre 2017
Lomé 26°C (à 07h)