DEPECHE

M. Salim invite l’Angola à venir s’exprimer au sommet de l’OUA à Lomé

Le 16 mai 2000, publié sur ufctogo.com

Le secrétaire général de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), Salim Ahmed Salim, a invité mardi à Lomé l’Angola, qui accuse le Togo de soutenir la rébellion angolaise, à venir s’exprimer lors du sommet de l’OUA prévu du 10 au 12 juillet dans la capitale togolaise.

L’Angola avait demandé à l’OUA que le sommet se tienne à Addis Abeba, siège de l’organisation africaine et non pas au Togo qu’il accuse d’avoir violé les sanctions imposées par l’ONU à l’UNITA, la rébellion de Jonas Savimbi.

"J’ai eu l’occasion d’en discuter avec le président Eyadema (chef de l’Etat togolais). Je lui ai dit que si l’Angola avait des préoccupations à exprimer, il n’avait qu’à venir à Lomé pour les exposer devant tout le monde pour qu’ensemble on en débatte et trouve des solutions", a déclaré M. Salim avant son départ de Lomé.

Selon lui le général Eyadema qui prendra en juillet prochain la présidence de l’OUA, a exprimé "son accord avec cette approche". En mars dernier l’ONU avait accusé dans un rapport, le président togolais d’être impliqué avec d’autres chefs d’Etats africains dans un trafic d’armes avec le mouvement rebelle angolais, UNITA, en échange de diamants.

M. Salim était arrivé à Lomé vendredi dernier pour discuter avec les autorités togolaises des préparatifs du sommet prévu du 10 au 12 juillet prochain.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
29 mai 2017
Lomé 27°C (à 01h)