DEPECHE

Lutte contre le ver de Guinée : Jimmy Carter entame une tournée au Togo

Le 2 février 2004, publié sur ufctogo.com

LOME, 2 fév (AFP) - 14h59 - L’ancien président des Etats-Unis Jimmy Carter est arrivé lundi dans la capitale togolaise Lomé pour une "visite de travail" de 48 heures dans le cadre d’une tournée ouest-africaine de lutte contre la maladie du "ver de Guinée", a-t-on appris auprès de l’Ambassade des Etats-Unis au Togo.

M. Carter aura au cours de son séjour des entretiens avec les responsables du comité national d’éradication du ver de Guinée, une maladie parasitaire qui sévit dans les zones humides tropicales, et animera également une grande conférence à laquelle assistera la ministre togolaise de la Santé, Suzanne Aho.

L’ex-président américain entame au Togo une tournée en Afrique de l’ouest qui doit également l’emmener au Mali et au Ghana, où il sera rejoint par le directeur de l’Organisation mondiale de la Santé, Lee Jong-Wook, et Kul Gautam, directeur adjoint de l’Unicef.

Le ver de Guinée, connu sous le nom scientifique de Dracunculiasis, est propagé par l’eau, via des puces d’eau porteuses du parasite. Une fois dans l’estomac humain, les sucs gastriques digèrent la puce d’eau mais ne peuvent venir à bout du ver de Guinée, qui se développe alors au sein de l’organisme. Il peut atteindre jusqu’à un mètre de long durant l’année suivante et finit par sortir de l’abdomen en causant des plaies très douloureuses dans la peau, généralement sur les membres inférieurs.

En 1986, où 3,5 millions de personnes contaminées ont été recensées, l’ONG du président Carter, l’Unicef et l’OMS et les Etats-Unis ont lancé une vaste campagne d’éradication de la maladie, qui persiste toutefois dans 13 pays, tous africains.

Plus de la moitié des 35.000 cas encore répertoriés dans le monde ont été signalés dans le sud du Soudan. Le Ghana fait partie de six pays d’Afrique de l’ouest - avec le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Nigeria et le Togo - où plus d’un millier de cas sont recensés chaque année.

Le parasite sévit également au Bénin, au Mali, en Mauritanie, au Tchad, en Ethiopie et en Ouganda.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
30 mai 2017
Lomé 27°C (à 08h)