DEPECHE

Les législatives ne peuvent avoir lieu cette année (Premier Ministre)

Le 30 août 2001, publié sur ufctogo.com

Les élections législatives prévues au Togo les 14 et 28 octobre prochains ne pourront pas avoir lieu à ces dates et probablement pas avant la fin de l’année, pour des "raisons techniques et financières", a déclaré jeudi à l’AFP le Premier ministre togolais Agbéyomé Kodjo.

"Le code électoral, établi par le Comité paritaire de suivi (CPS) des Accords cadre de Lomé, est inapplicable en l’état. Sa révision est un préalable à la tenue des élections", a-t-il expliqué dans un entretien téléphonique.

Aucune nouvelle date n’a été pour l’instant avancée.

Selon les Accords de Lomé de juillet 1999 conclus entre le pouvoir et l’opposition pour tenter de mettre fin à dix ans de troubles politiques, les élections législatives devaient initialement avoir lieu à l’été 2000.
Agence France-Presse (AFP), Abidjan, Côte d’Ivoire

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
29 avril 2017
Lomé 32°C (à 14h)