DEPECHE

Les Etudiants protestent contre la mise à la retraite d’une dizaine d’enseignants de l’U.L

Le 10 février 2004, publié sur ufctogo.com

Le 09 Février les étudiants de l’Université de Lomé se sont confrontés sérieusement aux forces de l’ordre.

Selon les informations parvenues à iciLome les étudiants ont appris l’exclusion, la mise à la retraite prématurée et forcée de 9 enseignants qui seraient les poids lourds des facultés de droits, de sciences économiques et des lettres, en somme les doyens et les vices-doyens de ces facultés.

Les étudiants estiment que le départ de ces enseignants causera d’énormes préjudices pour leurs études. Pour dénoncer cette distribution d’exclusion, les étudiants ont voulu protester ; ainsi un mouvement spontané s’est enclenché. Coups de sifflets par ici, appel à la mobilisation par-là ; les étudiants de Lomé ont commencé à se rassembler quand les forces de police anti-émeute ont fait une entrée fracassante au sein du campus à coups de gaz lacrymogène. Les étudiants ont opposé une faible résistance en lançant des pierres et autres projectiles aux forces de police. Il y aurait eu des blessés et des arrestations au cours la course poursuite.

Officiellement les autorités n’ont pas encore donné une explication à propos de ces mises à la retraite.

Tout ce dont nous disposons comme certitude, c’est que ces enseignants ciblés n’étaient pas présents à Kara le 23 Janvier dernier pour l’inauguration de la seconde université du Togo : l’U.K (Université de Kara).

Il faut signaler que cette grogne estudiantine a perturbé les cours hier au campus. Pour les certains étudiants le mouvement se poursuivrait jusqu’à la fin de la semaine.

IciLomé

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
1er mai 2017
Lomé 28°C (à 04h)