DEPECHE

Le président destitué de l’assemblée veut être "rétabli dans ses fonctions"

Le 25 février 2005, publié sur ufctogo.com

Fambaré Natchaba Ouattara, le président destitué de l’Assemblée nationale du Togo, demande au président investi Faure Gnassingbé de le "rétablir dans ses fonctions", dans un entretien paru vendredi dans la presse togolaise.

M. Natchaba, absent du Togo au moment du décès, le 5 février, du président Gnassingbé Eyadéma, père du nouvel homme fort, a été destitué le 6 février et remplacé par M. Gnassingbé.

La Constition togolaise prévoit qu’en cas de vacance du pouvoir, c’est le président de l’Assemblée nationale qui assure l’intérim en vue d’une élection présidentielle qui doit se tenir dans un délai de 60 jours.

"Le président autoproclamé, n’a qu’à me rétablir dans mes fonctions de président de l’Assemblée nationale", a déclaré M. Natchaba dans un entretien paru vendredi à Lomé dans l’hebdomadaire privé Crocodile.

Dans cet entretien, M. Natchaba a précisé qu’il ne "sera pas candidat" à la prochaine élection présidentielle annoncée par M. Gnassingbé, le 18 février, dans un délai de 60 jours.

"Je suis le président de l’Assemblée nationale (...) je veillerai à ce que les élections présidentielles se fassent dans la transparence où tous les partis pourront se présenter", a-t-il assuré.

"Je ne serai pas candidat, il faut que notre pays devienne comme tous les autres (...) personne ne veut qu’il s’enflamme", a-t-il souligné.

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
1er mai 2017
Lomé 28°C (à 06h)