DEPECHE

Le Togo signe avec Washington un accord d’exemption pour la CPI

Le 16 juin 2003, publié sur ufctogo.com

WASHINGTON, 16 juin (AFP) - 1h11 - Le Togo a signé vendredi un accord avec les Etats-Unis exemptant les ressortissants américains d’éventuelles poursuites devant la Cour pénale internationale (CPI), a-t-on appris lundi auprès du département d’Etat.

Le Togo devient ainsi le 39e pays à avoir signé officiellement un tel accord avec Washington.

Cinq autres pays - Egypte, Mongolie, Nicaragua, Tunisie et Seychelles - ont également signé de tels accords mais ne l’ont pas déclaré officiellement, selon des sources diplomatiques américaines.

Les Etats-Unis, adversaires résolus de la CPI dans laquelle il voient une institution supranationale potentiellement hostile à leurs intérêts, notamment à leurs forces déployées à l’étranger, mènent une intense campagne pour obtenir de tels accords du plus grand nombre possible de pays.

En vertu d’une législation américaine, les pays n’ayant pas signé d’accords de ce type avec les Etats-Unis avant le 1er juillet risquent de perdre toute aide militaire américaine.

Le procureur de la CPI, l’Argentin Luis Moreno-Ocampo, a pris ses fonctions lundi, donnant un coup d’envoi effectif à ce tribunal chargé notamment de la répression des violations des droits de l’Homme.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
18 décembre 2017
Lomé °C (à 0h)