DEPECHE

Le Togo entre dans une phase de rationnement de l’énergie

Le 2 avril 2008, publié sur ufctogo.com

Les ménages togolais sont désormais alimentés en énergie électrique pendant 12 heures par jour, dans le cadre d’un plan de gestion de la crise énergétique, dans le pays.

Le plan lancé par la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) est étendu aux industries et à l’administration, avec un temps de fourniture alternatif à celui accordé aux ménages.

Ainsi, explique Kodjo Pédassou directeur adjoint de la CEET, « nous avons mis en place plan de délestage pour une gestion rationnelle de la crise avec une priorité aux industries et à l’administration de 7h à 18h et ensuite aux ménages, de 18h à 7h ».

Le Togo fait face, depuis quelques jours, à une nouvelle crise énergétique occasionnée par la limitation de l’importation et la réduction de production.

Cette situation est provoquées par la baisse du niveau d’eau dans les barrages et les travaux d’entretien de la Compagnie Ivoirienne d’Électricité (CIE), un des fournisseurs de la CEB.

M Pédassou a également évoqué, au nombre des facteurs, le déficit de production dans le réseau ghanéen et la diminution de production pour cause de panne sur les ouvrages de livraison de gaz à la Transmission Company of Nigéria.

Selon le directeur adjoint de la CEET, les autorités togolaises ont mis à la disposition de la Compagnie nationale, une subvention d’un milliard de francs CFA destinéé à l’achat de combustible pour la production thermique en vue de faire face à la situation.

APA- Lomé (Togo)

© Copyright APA

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
23 avril 2017
Lomé 30°C (à 19h)