DEPECHE

Le MO5 appelle au boycott du 13 janvier et à une manifestation le 21 janvier contre la France

Le 11 janvier 2006, publié sur ufctogo.com

Togo : indignation face à l’impunité sur fond de probable marche de protestation

La section estudiantine du Mouvement patriotique du 5 octobre (MO5), mouvement de mobilisation dans les années 1990 pour une ouverture démocratique, a exprimé mercredi son indignation face à la nouvelle situation du Togo, lors d’une conférence de presse.

Les membres de cette section, en majorité de jeunes étudiants, ont fustigé ce qu’ils qualifient d’impunité, au regard de la non poursuite en justice à ce jour des auteurs des graves violences d’avant, pendant et après l’élection présidentielle du 24 avril.

Ils estiment que le Togo, depuis son indépendance, s’empêtre dans un jeu "trouble et sournois" soutenu de l’extérieur qui constitue un des problèmes majeurs auxquels les Togolais " patriotes" ayant une vision claire et porteuse de lendemain meilleur se confrontent.

Dans un tour d’horizon de l’appui des pays au régime en place, ils ont dénoncé "le soutien et l’appui méprisant des autorités politiques françaises", indiquant que le régime en place trouve toujours cet appui quand il est fragilisé sous la pression populaire et des sanctions de l’Union européenne.

Ils ont en conséquence appelé à une manifestation samedi contre le soutien de la France au régime en place.

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
23 mai 2017
Lomé 27°C (à 06h)