DEPECHE

Le Gabon ferme ses frontières après le décès du président Bongo Ondimba

Le 8 juin 2009, publié sur ufctogo.com

La première chaîne de radiotélévision gabonaise (RTG1) a donné lundi en fin d’après-midi le coup d’envoi du deuil national qui frappe le Gabon à la suite du décès du président Omar Bongo Ondimba.

Le Gabon est en deuil, décès du président de la République Omar Bongo Ondimba, annonce la télévision sur une image statique du chef de l’Etat souriant, assis dans un fauteuil, les mains croisés sur ses cuisses, les yeux plissés, alors que passe en fond sonore de la musique religieuse.

Le ministère gabonais de la Défense a annoncé lundi, dans un communiqué, la fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes, la mise en place de toutes les composantes des forces de défense sur toute l’étendue du territoire et la sécurisation des sites et des bâtiments administratifs sensibles.

Dans son communiqué, le ministère de la Défense appelle la population à redoubler de vigilance et de patriotisme devant cette épreuve difficile et douloureuse que traverse notre pays en ce moment, dans l’intérêt supérieur de la Nation.

Selon la Constitution gabonaise, le président du Sénat, Mme Rose Francine Rogombé, doit assurer la transition jusqu’à l’élection présidentielle qui doit se dérouler au plus tard 45 jours après le constat de la vacance du pouvoir par la Cour constitutionnelle ou par les bureaux des deux chambres du parlement réunis en congrès.

APA Libreville (Gabon)

© Copyright APA

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
18 août 2017
Lomé 23°C (à 02h)