DEPECHE

Le CPS réclame le démantèlement des milices et des caches d’armes

Le 19 juillet 2001, publié sur ufctogo.com

La 75-ème réunion du Comité paritaire de suivi (CPS) de l’Accord-cadre de Lomé présidée par les facilitateurs demande le démantèlement des milices et des caches d’armes existant dans le pays.

Le représentant de la Francophonie, M. Idé Oumarou (Niger), a indiqué mercredi soir à Lomé, à l’issue de la réunion, qu’"un large consensus a été obtenu sur la question, à savoir que toute milice ou toute survivance de milice doit être démantelée à partir d’aujourd’hui".

Le ministre de l’Intérieur prendra les dispositions nécessaires pour qu’à partir de ce moment, dans un consensus général, le problème des milices soit définitivement réglé au Togo, a dit M. Oumarou.

Le délégué de la Francophonie a en outre indiqué que le deuxième sujet débattu par la réunion concerne le démantèlement des caches d’armes, car, a-t-il dit , il existe encore des personnes détenant des armes et qui s’en servent quelquefois à des fins personnelles.

Selon, le porte-parole des facilitateurs, le ministre de l’Intérieur détient le registre de ces armes et la réunion lui a demandé de prendre les dispositions nécessaires pour qu’elles soient ramassées.

PANAPRESS, Lomé, Togo

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
28 juin 2017
Lomé 27°C (à 11h)