DEPECHE

La disparition de Taylor met l’Afrique de l’ouest en état d’alerte

Le 29 mars 2006, publié sur ufctogo.com

Le tribunal spécial de l’ONU pour la Sierra Leone a indiqué mardi que la disparition de l’ancien dirigeant libérien Charles Taylor avait mis toute l’Afrique de l’ouest en état d’alerte et a demandé aux dirigeants régionaux de prendre toutes les mesures nécessaires pour le localiser.

"Aujourd’hui a été effectué un pas en arrière sur la route vers la responsabilité et la justice. Charles Taylor est désormais un fugitif international", a déclaré Desmond da Silva, procureur du tribunal, dans un communiqué. "Sa disparition aujourd’hui, à la veille de son transfert, est un affront à la justice".

Taylor, qui était en exil depuis deux ans et demi au Nigeria, a été inculpé pour 17 chefs d’accusation dont des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité par le tribunal qui a demandé la fin de son asile au début du mois. Le Nigeria a accepté il y a trois jours de mettre fin à son asile, mais Taylor a disparu lundi soir de sa résidence dans le sud-est du Nigeria.

"Comme j’ai toujours dit, Charles Taylor constitue une menace pour la paix et la sécurité en Afrique de l’ouest. Sa disparition sous les yeux d’une superpuissance régionale souligne non seulement cette menace mais met aussi toute la région en état d’alerte maximale", a souligné M. da Silva.

"Maintenant, c’est au gouvernement du Nigeria, aux dirigeants régionaux de l’Afrique de l’ouest et à la communauté régionale de réagir immédiatement et de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’assurer que M. Taylor soit immédiatement localisé, arrêté et transféré au tribunal spécial pour la Sierre Leone", a-t-il ajouté.

M. da Silva avait demandé dimanche au Nigeria d’arrêter Taylor pour empêcher sa fuite, mais le Nigeria a dit que cet ex-barron de guerre, âgé de 58 ans, n’était "pas un prisonnier" et qu’il était libre de partir.

Xinhua

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
25 mars 2017
Lomé °C (à 0h)