DEPECHE

La Sierra Leone fera la lumière sur le crash d’hélicoptère

Le 8 juin 2007, publié sur ufctogo.com

Le gouvernement sierra-léonais a promis de faire la lumière sur les causes du crash d’hélicoptère qui a fait 22 morts le 3 juin à Freetown, dont 14 membres de la délégation togolaise ayant accompagné l’équipe nationale les Eperviers pour le match retour de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2008, a-t-on appris vendredi de sources officielles.

Le ministre sierra-léonais de la Jeunesse et des Sports, Dr Denis Bright, a fait cette déclaration à Lomé où il est arrivé en accompagnant les corps des victimes togolaises du crash.

Le Dr Bright, à la tête d’une délégation officielle de quatre membres dépêchée par le chef de l’Etat de la Sierra Leone et reçu par le président togolais Faure Gnassingbé, a fait état de la mise sur pied d’une commission d’enquête et insisté sur l’intégration des Togolais dans cette Commission pour déterminer les causes de l’accident.

Dans un message de condoléances adressé au peuple togolais, le président sierra-léonais Ahmad Tejan Kabbah a aussi exprimé la " détermination" de son pays à trouver les causes de l’accident.

Les corps de toutes les victimes arrivés à Lomé vendredi ont été l’objet d’un hommage national.

LOME, 8 juin (XINHUA)

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
23 mars 2017
Lomé °C (à 0h)