DEPECHE

L’opposition renonce à manifester

Le 16 juin 2001, publié sur ufctogo.com

Les partis politiques, les syndicats et associations de droits de l’Homme qui avaient projeté une manifestation à travers les rues de Lomé, ont renoncé à leur projet, a constaté samedi un journaliste de l’AFP.

Samedi matin, les quelques rares personnes qui s’étaient rendues au point de départ prévu pour la manifestation se sont vite dispersées, découragées par la faiblesse du nombre des "marcheurs" et le dispositif de sécurité mis en place sur le site.

Cette marche avait été interdite par les autorités togolaises, alors qu’une manifestation d’étudiants prévue pour le 2 juin avait déjà été interdite par le ministre de l’Intérieur.

Le mouvement de protestation, auquel s’étaient associés le Conseil des étudiants de l’université de Lomé (CEUL) et l’Association des éditeurs de la presse privée, avait été organisé pour protester contre les conditions faites aux étudiants, la condamnation à la prison de Lucien Messan (directeur de la rédaction de l’hebdomadaire "Le combat du peuple") et le licenciement de certains agents du port autonome de Lomé.

Vendredi soir, des leaders du CEUL et les cadres du port autonome de Lomé s’étaient désolidarisés de la manifestation, déclarant être en négociation avec les autorités et le chef de l’Etat pour obtenir une issue satisfaisante à leurs revendications.

Le CEUL a par ailleurs appelé à la reprise des cours sur le campus de l’université, levant ainsi la grève après trois semaines d’inactivité à l’université de Lomé.

Jeudi dernier, le général Sizing Walla, ministre togolais de l’Intérieur, de la Sécurité et de la Décentralisation, avait "formellement interdit" la manifestation, porteuse, selon un communiqué, de "risques graves d’atteinte à l’ordre public, aux personnes et aux biens".

Agence France-Presse (AFP), Lomé, Togo

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
17 décembre 2017
Lomé 27°C (à 22h)