DEPECHE

L’opposition manifeste pour réclamer le report de la date de la prochaine présidentielle

Le 27 mars 2005, publié sur ufctogo.com

Des milliers de partisans et sympathisants de l’opposition radicale togolaise sont descendus samedi dans les rues de Lomé, à l’appel de leurs leaders, pour réclamer le report de la date de l’élection présidentielle prévue le 24 avril prochain dans le pays.

Les manifestants sont partis du quartier Bè, fief de l’opposition, chantant et scandant des slogans en faveur de l’alternance politique au Togo à travers une élection présidentielle régulière et transparente.

La marche, qui a suivi l’itinéraire préalablement défini, s’est déroulée dans le calme et les manisfestants sont à l’étape de meeting.

Les forces de l’ordre suivaient de près la manifestation. Elles ont été déployées en prévention d’éventuels débordements.

Le collectif des six partis de l’opposition radicale qui présente un candidat unique au scrutin présidentiel, estime que la date du 24 avril est trop proche pour la préparation parfaite et la tenue de cette élection dans la transparence. Il a par ailleurs dénoncé le non respect des compromis auxquels sont parvenus les différents protagonistes sous les auspices de la CEDEAO.

Xinhua

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
17 août 2017
Lomé 26°C (à 13h)