DEPECHE

L’UFC "suspend" sa participation aux activités de la coalition de l’opposition (CFD)

Le 22 février 2003, publié sur ufctogo.com

L’Union des Forces du Changement (UFC), principale formation de l’opposition togolaise, a suspendu samedi sa "participation aux travaux" de la Coalition des Forces Démocratique, qui regroupe l’ensemble des partis de l’opposition dite "traditionnelle".

Ce retrait de la CFD vise à protester contre l’entrée de l’opposition dans la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI), a expliqué l’UFC.

Le 19 février, la CFD avait envoyé la liste de ses représentants à la nouvelle commission électorale, chargée de la supervisons et de la transparence des prochaines élections présidentielles, conformément à la demande du Premier ministre.

Dans un communiqué dont l’AFP a obtenu une copie, le "comité politique de l’UFC a décidé de la suspension de la participation du parti aux travaux de la CFD, en attendant la décision du bureau national".

"L’UFC n’est pas d’accord au sujet de l’acte posé par la CFD en envoyant des noms à la CENI", a déclaré à l’AFP le secrétaire général du parti, Jean Pierre Fabre.

Créée la veille des dernières élections législatives, la CFD regroupe les principaux partis et sensibilités politiques de l’opposition.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
25 juillet 2017
Lomé 23°C (à 10h)