DEPECHE

Grève fournisseur de carburant à Roissy : trafic vers le Togo quasi normal jeudi

Le 23 octobre 2003, publié sur ufctogo.com

Le trafic aérien à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle était quasi normal jeudi matin, malgré un mouvement de grève surprise à la société GPA (Groupement Pétrolier Aviation) qui ravitaille en carburant les avions notamment d’Air France et d’Air Togo, a-t-on appris auprès d’Aéroports de Paris (ADP) et de sources aéroportuaires

Jeudi matin, les retards atteignaient au maximum 10 mn sur certains vols. Aucun vol n’a été annulé, mais quelques-uns ont été déroutés vers l’aéroport d’Orly, selon ADP, établissement public gestionnaire des aéroports parisiens.

Selon des sources aéroportuaires, une réunion de négociation a débuté à 09h00 entre la direction et les syndicats de GPA. Comme mercredi, le mouvement est très suivi.

"Le moment délicat se situera entre 11h30 et 14h00, lors du départ des gros porteurs", prévient-on à ADP.

ADP demande aux passagers prenant l’avion jeudi matin de contacter leur compagnie aérienne afin de se renseigner sur d’éventuels retards ou annulations de vols.

Le mouvement, lancé à l’appel de la CGT et de la CFDT, a commencé sans préavis mercredi à 17h00, et a tout de suite été très suivi. Quinze vols d’Air France ont été annulés dans la soirée et des dizaines ont connu des retards de 30 à 45 mn.

Les grévistes protestent contre des changements d’horaires de travail prévus dans leur société début novembre. Une grève avait déjà eu lieu à GPA pour les mêmes motifs les 8 et 9 octobre.

GPA détient 62% du marché des carburants d’avions à Roissy. Elle fournit essentiellement Air France mais aussi Aeroflot, Air Gabon et Air Togo.

© francetélévisions interactive

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
1er mai 2017
Lomé 28°C (à 06h)